Pris en flagrant délit de cambriolage à Rouen, deux individus condamnés

Pris en flagrant délit de cambriolage à Rouen, deux individus condamnés

Ils entrent dans une maison par effraction pour "discuter".

Le
Par : Patrick Joliff

Deux prévenus sont cités à comparaître devant le tribunal correctionnel  de Rouen (Seine-Maritime), vendredi 4 mai 2018. Ils sont accusés de violation de domicile par effraction.

Dans la nuit du 15 avril 2018 à Rouen, la victime est chez une voisine dont la maison est attenante à la sienne. Dans sa maison, elle voit des ombres se déplacer ainsi que deux silhouettes. Elle revient chez elle et monte à l'étage, ouvre la porte d'une chambre et voit deux individus fouillant une armoire. Surpris, l'un d'entre eux s'enfuit par la fenêtre tandis que le second s'échappe par la porte d'entrée. La victime appelle la police et donne une description vestimentaire des deux intrus. Lhoussaine Oumlkir, 25 ans, et son complice sont bientôt retrouvés par une patrouille de police et interpellés. L'un d'entre eux est porteur d'outils multifonctions, fréquents chez les cambrioleurs. Le second semble être passablement alcoolisé.

Par pur hasard

Placés en garde à vue, ils prétendent avoir décidé de se retrouver dans cette maison pour discuter d'une vente de cannabis. La ficelle est un peu grosse pour le tribunal, mais les deux prévenus insistent en déclarant : "on n'est pas venu pour voler". Au casier judiciaire du premier prévenu, deux mentions sont portées. Celui du second fait état de seize condamnations pour vols et infractions routières. La partie civile considère que "les explications des prévenus sont incohérentes", et le ministère public regrette que "les prévenus veuillent brouiller les pistes" en jouant l'innocence et le pur hasard. Leur défense pense que "la réalité des faits n'implique pas une condamnation", puisque le vol n'est pas patent. Reconnus coupables des faits reprochés, le tribunal condamne Lhoussaine Oumlkir à six mois d'emprisonnement dont trois assortis du sursis et à une mise à l'épreuve de deux ans, et son complice à trois mois de prison avec sursis simple.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques