Saison touristique à Rouen : "C'est reparti très fort au mois d'avril"

Saison touristique à Rouen : "C'est reparti très fort au mois d'avril"

Yves Leclerc, directeur général de Rouen tourisme et congrès, table sur une bonne année 2018 pour la fréquentation touristique de la métropole. © Rouen tourisme et congrès

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

La saison touristique est vraiment lancée à Rouen (Seine-Maritime) depuis le début du mois d'avril, avec des chiffres de fréquentation très encourageants, notamment sur les touristes étrangers. Entretien avec Yves Leclerc, directeur général de Rouen tourisme et congrès.

Tous les indicateurs semblent être au vert pour Rouen tourisme et congrès (Seine-Maritime). Début mai 2018, les chiffres de fréquentations à l'office, place de la cathédrale, sont en nette progression. Décryptage avec Yves Leclerc, directeur général de Rouen tourisme et congrès.

Tendance Ouest : Comment s'annonce cette saison touristique en termes de fréquentation ?

Yves Leclerc : C'est vraiment reparti fin mars début avril avec des chiffres qui déménagent. Nous avons accueilli à l'office plus de 5500 touristes européens. C'est plus que lors du premier trimestre. Plus de 1700 personnes sont venues de pays plus lointains, en Amérique, Afrique ou Asie. Nous avons beaucoup d'Anglophones, des États-Unis, du Royaume-Uni mais aussi de Nouvelle-Zélande ou d'Australie. Et puis, la clientèle japonaise est de retour après une chute libre à la suite des attentats de 2015. On était passé de 1200 groupes accueillis par an à 89 en 2016 ! Une nouvelle clientèle asiatique de pays comme l'Inde ou la Corée vient aussi de plus en plus chez nous.

TO : Comment peut-on expliquer ce succès auprès de la clientèle étrangère ?

YL : C'est dû à plusieurs facteurs. D'abord, le développement de la croisière avec, à Rouen, 29 escales de croisières maritimes en 2018 contre seulement 5 ou 6 il y a encore quelques années. Les croisières fluviales sont aussi un succès. Ensuite, l'accessibilité des "bus Macron" qui desservent désormais les aéroports de Beauvais et Roissy Charles de Gaulle, avec une nouvelle affluence de touristes espagnols et italiens. Et puis nous avons eu le plaisir d'accueillir l'an passé le salon Des rendez-vous en France, le plus grand salon mondial professionnel du tourisme avec 970 tour-opérateurs et 60 journalistes internationaux de 70 pays. On le ressent maintenant avec une clientèle indienne, indonésienne, thaïlandaise que l'on n'avait pas il y a deux ans. Le marché coréen se développe également.

TO : Quid de la clientèle française ?

YL : Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Avec les grèves à la SNCF, nous avons lancé une grande campagne de communication pour séduire la clientèle parisienne et la dissuader d'aller trop loin en France afin de privilégier les week-ends à Rouen et en Normandie. La destination rouennaise est aussi prisée de la région Haut de France et Bretagne.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques