Orne : certains industriels laitiers épinglés par la FDSEA

Le syndicat agricole FDSEA de l'Orne est allé sticker les produits laitiers de certaines marques, vendredi 13 avril 2018, pour dénoncer les industriels qui ne rémunère pas suffisamment les producteurs, depuis les États Généraux de l'alimentation et la charte signée fin 2017.

Orne : certains industriels laitiers épinglés par la FDSEA

Les producteurs de lait de la FDSEA de l'Orne réclament le respect de leurs engagement par certains industriels de la filière.

Par Eric Mas

Malgré les États Généraux de l'alimentation et les promesses des uns et des autres, le prix du litre de lait payé aux producteurs par certains industriels (Lactalis, Sodiall, Agrial), est très loin des engagements initiaux, pris avec cette filière : 300€ la tonne, là où les producteurs en veulent 350€.

Piqûre de rappel

D'où une piqûre de rappel, vendredi 13 avril 2018 dans l'Orne, par des agriculteurs de la FDSEA, qui sont allés dans des grandes surfaces de Flers, pour apposer des autocollants sur les fromages et autres produits laitiers des marques qui ne respectent pas leurs engagements.

Ça ne peut plus durer

" La crise dure depuis 3 ans et on attendait une bouée de sauvetage financière, mais elle ne vient pas ", explique Marc Gégu, secrétaire départementale FDSEA dans l'Orne :

0:00
0:00

La loi consécutive aux États Généraux de l'alimentation tarde à se mettre en place et les producteurs de lait sollicitent leurs parlementaires. Cette action est un ultimatum, prévient la FDSEA de l'Orne à l'issue de cette action qui était initialement programmée conjointement à Alençon, Argentan et Flers, mais elle ne s'est finalement déroulée que dans la cité du nord-Bocage.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES