Condamnée pour avoir menacé son compagnon avec un pistolet d'alarme

À Bourguebus au sud-est de Caen (Calvados) en décembre 2017, une femme lasse de la relation toxique qu'elle entretient avec son compagnon, le menace avec un pistolet d'alarme afin qu'il quitte son domicile. Mercredi 11 avril 2018, la justice l'a reconnue coupable.

Condamnée pour avoir menacé son compagnon avec un pistolet d'alarme

Elle menace son compagnon avec un pistolet d'alarme

Par Joëlle Briant

Une femme jugée le mercredi 14 mars 2018 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour menace avec usage d'une arme s'est vu condamner à des jours amende dans un délibéré tombé le mercredi 11 avril 2018.

"Que l'arme soit factice ou non la peur est la même"

À l'audience, la prévenue répète qu'elle a acquis le pistolet avec la certitude qu'il n'était pas dangereux. "Certes, il ne l'était pas, mais comment la victime aurait-elle pu le savoir ? Le but était bien de faire peur, la menace est donc bien réelle", rétorque la procureure. L'avocate de la défense plaide qu'à plusieurs reprises, il est arrivé à sa cliente d'appeler la police lors d'accès de violences de son compagnon. "Les agents arrivaient toujours trop tard. Elle avait le sentiment de ne pas être prise au sérieux. Elle a alors décidé de se défendre".

Elle a écopé de cent jours amende à 10 €. Elle devra verser un euro symbolique à la victime en dommages et intérêts et 600 € de frais de justice.

TOP FAITS DIVERS

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES