Rouen : nouvelle mobilisation des cheminots devant la préfecture

Une petite centaine de cheminots et quelques étudiants se sont rassemblés devant la préfecture de Seine-Maritime lundi 9 avril 2018. Alors que la grève contre les réformes du gouvernement se poursuit à la SNCF, ils souhaitent faire entendre leurs revendications.

Rouen : nouvelle mobilisation des cheminots devant la préfecture

Une centaine de cheminots et d'étudiants se sont rassemblés devant la préfecture de Seine-Maritime.

Par Noémie Lair

Les cheminots manifestaient lundi 9 avril 2018 au matin dans les rues de Rouen (Seine-Maritime). Entre 10h30 et midi, une quarantaine d'entre eux étaient rassemblés devant la préfecture de Seine-Maritime, à l'appel des syndicats CGT, Sud et UNSA. Ils ont été rejoints vers midi par une soixantaine d'autres, partis dans la matinée de la gare de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), avec pétards et fumigènes. Une dizaine d'étudiants étaient également dans le cortège.

Les cheminots sont partis de la gare de Sotteville-lès-Rouen dans la matinée et ont rejoint la préfecture vers midi. - Noémie Lair

Le but de l'action était de se faire entendre, "être visible" explique Grégory Laloyer, secrétaire régional de la CGT cheminot. "La préfecture est la représentation de l'exécutif et il est nécessaire d'interpeller la préfète sur la situation sociale de l'entreprise et les perspectives négatives."

Les cheminots demandent à avoir "un espace de discussion pour que leurs positions soient prises en compte afin d'apaiser la situation".

De nouvelles actions sont prévues dans les prochains jours, notamment un rassemblement à 10 heures samedi 14 avril 2018 cour Clemenceau.

Galerie photos

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES