Football (Ligue 2) : QRM n'a rien pu faire contre Nîmes

Dans un match face à un postulant à la montée en Ligue 1, Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) a été dépassé par Nîmes. Le vendredi 6 avril 2018, QRM a vu la marche qui le séparait du haut du classement.

Football (Ligue 2) : QRM n'a rien pu faire contre Nîmes

Les Quevillo-Rouennais se sont battus contre Nîmes mais se sont logiquement inclinés.  © FLOHIC Romain

Par Aurélien Delavaud

Le match.

Un grand sentiment d'impuissance. C'est ce qui ressort du match de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) le vendredi 6 avril 2018 contre Nîmes. Malgré les efforts et la débauche d'énergie des Rouges et Jaunes, le résultat est sans appel : 3 à 1 pour les Crocos. Pas toujours fringants, les Sudistes ont su faire parler leur réalisme pour tromper trois fois Johan Hartock. Umut Bozok a profité de la rencontre pour prouver qu'il n'était pas le meilleur buteur du championnat pour rien, en marquant sur penalty puis d'une frappe du gauche à ras de terre.

Jeff Louis peut s'en vouloir...

Puis c'est Rachid Alioui qui a rappelé que le danger peut venir de partout avec cette équipe en marquant le troisième but (3-0) en face à face devant Hartock. Pourtant, QRM a eu de nombreuses occasions. Mais à l'image de Jeff Louis, les Normands ont pêché à la finition. L'attaquant haïtien s'est vu refuser un but pour hors-jeu (45 1), a manqué deux face à face (17e, 34e), est tombé sur un bon Baptiste Valette (60e, 68e) et a même trouvé la barre (60e). Ses efforts ont tout de même été récompensés dans le temps additionnel en sauvant l'honneur dur une belle tête (91e).

Avec cette défaite, les hommes de Manu Da Costa redescendent à la 19e place, avec une moins bonne différence de but que Nancy qui joue lundi soir contre Lens et perdent un point sur Bourg-Peronnas, auteur d'un match nul contre Tours.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES