Rouen : pneus brûlés et blocages, les agents du port en colère

Rouen : pneus brûlés et blocages, les agents du port en colère

Les agents du port de Rouen brûlent des pneus et bloquent l'accès des quais depuis 6 heures jeudi 5 avril 2018.

Le
Par : Noémie Lair

Les négociations sont toujours en cours entre la direction et les agents du port de Rouen (Seine-Maritime). Ces derniers se mobilisent depuis 6 heures, jeudi 5 avril 2018, notamment pour obtenir la création d'un local pour accueillir le comité d'entreprise. En parallèle, les représentants syndicaux du Havre et de Rouen étaient reçus à la préfecture pour une réunion avec les conseillers d'Emmanuel Macron au sujet de l'avenir du portuaire en France.

Les salariés du grand port maritime de Rouen (Seine-Maritime) bloquent les accès aux quais Gaston-Boulet et de Boisguilbert depuis 6 heures, jeudi 5 avril 2018. De plus, un paquebot croisière n'a pas pu accoster ce jeudi matin.

Les agents souhaitent se faire entendre par la direction du Port de Rouen. Leurs principales revendications sont la création d'un local pour le comité d'entreprise, "pour accueillir des événements comme un réveillon de Noël ou Pâques", précise Fabrice Lottin, secrétaire général du syndicat du port maritime de Rouen, et une augmentation des salaires.

Fabrice Lottin ne comprend pas la politique de la direction : "Les activités qui occupent les hangars n'ont aucun lien avec l'activité portuaire et nous, quand on demande un local, on n'a rien."

Une rencontre avec les conseillers d'Emmanuel Macron

En parallèle de cette action, les représentants syndicaux étaient reçus à la préfecture de Rouen pour une réunion avec les conseillers d'Emmanuel Macron, alors en visite dans la ville.

"Nous avons discuté avec eux du manque d'investissement des ports français pour être attractifs et concurrencer les ports européens, explique Fabrice Lottin. Nous avons aussi parlé de la fiscalité et de la fusion entre les ports du Havre, de Rouen et de Paris, à laquelle nous sommes opposés parce que l'on sait que les emplois sont en jeu."


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques