Une fête d'anniversaire se conclut avec un coup de fusil près de Caen

Une fête d'anniversaire se conclut avec un coup de fusil près de Caen

L'une des salles d'audience du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

À Giberville à l'est de Caen (Calvados) dimanche 27 novembre 2016 vers minuit, une fête d'anniversaire familiale dégénère en coups de poing et avec au final, un coup de fusil tiré. L'homme qui ce jour-là ses 54 ans, a comparu jeudi 5 avril 2018 devant le tribunal de grande instance de Caen.

Jeudi 5 avril 2018, un quinquagénaire a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour détention d'armes de catégorie D non déclarées et pour mise en danger de la vie d'autrui, ceci à Giberville à l'est de l'agglomération de Caen, le dimanche 27 novembre 2016.

Il tire une cartouche à blanc en l'air

La fête d'anniversaire touche à sa fin lorsqu'une vive dispute oppose le prévenu à son gendre, ce dernier n'hésitant pas à frapper son beau-père à coups de poing. En retour, celui-ci se saisit l'une de ses armes, un fusil de calibre 12, destiné au tir aux pigeons. Il en tire une balle à blanc en l'air. "C'était pour l'éloigner, car il revenait à la charge". Les deux hommes sont, l'un comme l'autre, passablement alcoolisés.

Il est interdit de tirer à moins de cent mètres d'une habitation

Le procureur rappelle le règlement sanitaire départemental : il est interdit de tirer à moins de cent mètres d'une habitation et ceci, même en l'air avec des balles à blanc. "C'est tout de même de la violence avec arme car c'est de nature à impressionner vivement un tiers". La confiscation du fusil et une interdiction de port d'arme durant trois ans sont requises.

"La riposte a été proportionnelle à l'agression"

L'avocate de la défense insiste sur le fait que son client a été agressé physiquement par son gendre. "Et ce n'est pas la première fois, la riposte est donc proportionnelle à l'agression. Je vous demande de retenir la légitime défense"

Néanmoins, l'homme écope de deux mois de prison avec sursis, de la confiscation de ses trois fusils et de l'interdiction de posséder une arme avant cinq ans. Son permis de chasse est également annulé. Il a interdiction de le repasser avant cinq ans.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques