Une pionnière de la chirurgie honorée par la ville de Rouen

Une plaque commémorative a été inaugurée rue Cauchoise, sur le fronton d'une nouvelle résidence étudiante, en la mémoire de Suzanne Noël. Elle fût la première femme médecin française spécialisée en chirurgie réparatrice.

Une pionnière de la chirurgie honorée par la ville de Rouen

Inauguration de la plaque commémorative, située au 97 rue Cauchoise à Rouen. © Alexis Delacvivier

Par

L'actualité internationale, marquée par les mouvements pour les droits des femmes, a eu une résonance particulière à Rouen (Seine-Maritime) où, pendant la Journée internationale des droits des femmes, de nombreuses initiatives ont été prises par la Ville. Le dispositif Rouen donne des ailes a contribué à mettre en avant ce combat social plus que jamais d'actualité.

Première femme chirurgienne esthétique

Pour conclure ce mois de mars 2018, la Ville a voulu rendre hommage à Suzanne Noël, une femme qui a œuvré à réparer les traumatismes de la Première Guerre mondiale en tant que chirurgienne esthétique. En dévoilant une plaque à son nom dans la rue Cauchoise, le maire, Yvon Robert, a par ailleurs signifié sa volonté de "voir renforcée la visibilité des femmes dans l'espace public", en donnant par exemple leurs noms à davantage de monuments ou de rues.

En présence de Valérie Fourneyron, ex-députée de Seine-Maritime et elle-même médecin de formation, la vie faite d'engagements de cette illustre femme a été rappelée. Notamment son action, au péril de sa vie, en soutien de la Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale. L'ONG Soroptimist International, investie dans la promotion de l'égalité hommes - femmes, s'est associée à l'événement. Signe que l'action de la société civile en faveur d'une meilleur reconnaissance symbolique des femmes se poursuit, y compris en Normandie. 

TOP SEINE-MARITIME

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES