Grève à la SNCF : morne plaine à Caen

Pour la première des 36 journées de grève organisées par des agents de la SNCF, l'effet s'est immédiatement fait sentir en gare de Caen (Calvados), mardi 3 avril 2018. Les quais sont clairsemés.

Grève à la SNCF : morne plaine à Caen

À Caen, devant la gare, les syndicats ont monté, mardi 3 avril 2018, un stand pour expliquer les raisons de ce mouvement de grève sans précédent aux usagers.

Par Maxence Gorréguès

Comme dans de très nombreuses gares en France, mardi 3 avril 2018, l'ambiance était des plus calmes à Caen (Calvados), lors de la première des 36 journées de mobilisation des agents de la SNCF contre la réforme structurelle de leur entreprise. Les usagers ont pris les devants pour éviter de se retrouver coincés à quai, même si certains, peu nombreux, ont tout de même décidé de miser sur un passage en gare :

0:00
0:00

À la rencontre des usagers

À l'extérieur de la gare et pour deux jours, des grévistes ont tenu à installer un stand d'information. "L'idée est d'expliquer aux usagers les raisons de notre grève, présente Christophe Bouchama contrôleur SNCF et syndiqué à la CGT. Nous on n'est pas là pour faire 36 jours de grève. On est en attente de négocier avec le gouvernement."

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES