À Rouen, Michèle Polère transporte habitants et touristes... en vélo taxi !

Pour allier sa passion du vélo et l'envie de rendre service aux autres, Michèle Polère a lancé son service de taxi à vélo à Rouen (Seine-Maritime). C'est une première dans le département !

À Rouen, Michèle Polère transporte habitants et touristes... en vélo taxi !

Michèle Polère a restauré ce vélo taxi qu'elle a acheté à un Parisien l'an dernier. Il s'en servait pour transporter ses enfants.

Par Amaury Tremblay

Dans les petites rues de Rouen (Seine-Maritime), Michèle Polère et son vélo à trois roues ne passent pas inaperçus. Devenue adepte du vélo il y a cinq ans, cette retraitée de l'enseignement vient de lancer un service de vélo taxi dans l'agglomération rouennaise. "J'ai acquis ce vélo en fin d'année dernière grâce à une petite annonce sur internet, explique-t-elle. C'est un père de famille habitant à Paris qui s'en servait pour transporter ses enfants." Michèle Polère obtient ce vélo deux fois moins cher qu'au prix neuf, et après un peu de rénovation, le vélo taxi est né. "Au-delà de ma passion pour le vélo, j'aime être utile aux autres", raconte la sexagénaire.

Pas question pour cette Normande, qui a vécu à Caen (Calvados) avant de rejoindre Rouen, de faire concurrence aux bus, métro ou taxi : "Mon service est complémentaire, il s'adresse par exemple aux personnes qui n'ont pas de transports à proximité ou pour faire de petits trajets".

Une assistance électrique

Son rayon d'action est plutôt large puisque Michèle Polère peut se rendre à Petit-Quevilly ou à Sotteville. Par contre, rive droite, le vélo taxi ne se rend pas sur les hauteurs de Rouen : "Il y a une assistance électrique dans le vélo, avec une autonomie limitée à une vingtaine de kilomètres". Il faut dire que le vélo, à lui tout seul, pèse 60 kg et que Michèle Polère se propose de transporter jusqu'à deux personnes, soit environ 150 kg supplémentaires. "Au début, ce n'était pas évident de conduire le vélo, mais après ça devient plaisant !"

Avec l'arrivée du printemps, la cycliste se prépare à l'arrivée des touristes. "L'office de tourisme est intéressé par mon service, poursuit Michèle Polère. Je ne veux pas remplacer les guides, mais je pourrais emmener les touristes dans des endroits moins accessibles comme les quais rive gauche ou le jardin des plantes." Certains propriétaires de chambres d'hôtes et d'hôtels sont aussi déjà séduits par le vélo taxi.

    • BONUS AUDIO - Le reportage de Tendance Ouest

Pratique. Pour contacter Rouen vélo taxi : 06.41.26.71.74. Tarif : 2 € par prise en charge + 1 €/km et par personne.

TOP SEINE-MARITIME

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES