Action poésie : l'ardeur

Dans le cadre du Printemps des poètes, La Factorie, Détournements et Alias Victor s'associent pour une manifestation rouennaise (Seine-Maritime) ce samedi 10 mars 2018.

Action poésie : l'ardeur

Passé 21 heures, la poésie ayant pour thème l'ardeur s'adresse surtout aux adultes.

Par Elodie Laval

La Factorie associée à la compagnie Alias Victor et à l'association Détournements organise un marathon de poésie au Labo Victor-Hugo à Rouen dans le cadre du Printemps des poètes. Patrick Verschueren, directeur de la Factorie à Val-de-Reuil, une structure dédiée à la poésie depuis 2015, nous parle de cette animation gratuite ouverte à tous les curieux.

En quoi consiste le printemps des poètes ?

"L'évènement national a été initié par Jack Lang et fête cette année sa 20e édition, sur le thème de l'ardeur. À la demande de la Ville de Rouen, nous avons décidé d'unir nos forces avec Alias Victor et Détournements pour concevoir et réaliser ensemble le printemps des poètes. C'est une organisation collégiale portée alternativement par Alias Victor et par la Factorie depuis maintenant quatre ans. C'est l'occasion de mettre la poésie (et ceux qui l'écrivent) à l'honneur, de la faire sortir des livres et de la faire connaître au grand public. Pour nous, la poésie est une expression fondamentale dans un monde qui a besoin d'invention et c'est une façon de valoriser toutes les cultures dans ce qu'elles ont de plus beau."

Que proposez-vous pour cette journée Action poésie organisée samedi 10 mars 2018 à Rouen ?

"Nous proposons cette année neuf petites formes (de la lecture jusqu'au concert) sur le thème de l'ardeur. L'occasion de traiter de l'ardeur libertaire, du dadaïsme (en clin d'œil au rouennais Marcel Duchamp) de l'ardeur amoureuse ou de l'ardeur insurrectionnelle initiée par Alain Fleury et de mettre en parallèle l'ardeur mystique et l'ardeur érotique. L'ensemble se conclura sur un superbe concert poétique de Marius Loris, accompagné par deux instrumentistes bruitistes. Il s'agit de formes courtes présentées dans des espaces intimistes pour mieux atteindre le public."

Qui sont les poètes participants, et les poètes cités ?

"Les poètes sont bien évidemment choisis en fonction du thème abordé : Marius Loris pour l'ardeur de la langue, Léonie Fer pour l'ardeur libertaire et Laura Rucinska pour l'ardeur amoureuse. Nous donnons la priorité aux poètes normands comme Alexis Pelletier qui nous a aidé dans la conception, Mélanie Leblanc qui nous accompagne régulièrement et précisons que Léonie Fer est Caennaise. Nous citons aussi de grands poètes comme Apollinaire, Desnos, Duchamp, Hugo, Bataille… la liste est longue ! Parmi tous ces participants, à la Factorie nous avons un faible pour Natiot qui est une poète déjantée qui n'est pas sans rappeler Brigitte Fontaine. Bref, ne la manquez pas quand elle passera à Rouen !"

Samedi 10 mars 2018 à partir de 15 heures. Labo Victor-Hugo à Rouen. Gratuit. Programme sur www.factorie.fr

TOP RADIO

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES