La vague de froid a donné du fil à retordre au CHU de Rouen

Dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 mars 2018, les urgences du CHU de Rouen (Seine-Maritime) ont vu affluer beaucoup plus de blessés qu'en temps normal.

La vague de froid a donné du fil à retordre au CHU de Rouen

Les urgences du CHU de Rouen ont vu défiler les blessés à cause du verglas.

Par Aurélien Delavaud

Le chiffre est tombé quelques jours après les faits, mais il est significatif. Dans la nuit et la matinée du vendredi 2 mars 2018, de nombreux automobilistes seinomarins s'étaient fait piéger par le verglas tombé subitement sur les routes. Quelques accidents plus tard, les urgences du CHU de Rouen (Seine-Maritime) ont donc vu défiler bien plus de blessés que dans une journée normale.

50% d'opérations supplémentaires

Selon un communiqué du CHU, 34 personnes ont été opérées en urgence pour cette seule journée. La structure et les équipes ont dû s'adapter pour gérer ce flux de blessés 50% plus important qu'en temps normal.

Les patients des urgences ont notamment été redirigés vers les blocs opératoires d'autres services, comme l'orthopédie, la chirurgie plastique ou la neurochirurgie.

TOP SEINE-MARITIME

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES