Normandie : le voleur des églises condamné à de la prison ferme

Un homme de 48 ans a été condamné mardi 6 mars 2018 à deux ans de prison dont 8 mois ferme, pour avoir dérobé les dons des fidèles dans une trentaine d'églises de la Manche, du Calvados et d'Ille-et-Vilaine.

Normandie : le voleur des églises condamné à de la prison ferme

Le voleur allait récupérer la menue monnaie dans les troncs... © Photo d'illustration

Par Célia Caradec

Hervé Maritano, âgé de 48 ans, a été condamné mardi 6 mars 2018 à deux ans de prison, dont 8 mois fermes, avec mise à l'épreuve de deux ans, pour avoir dérobé les dons des fidèles dans les troncs d'une trentaine d'églises, qui s'étaient constituées parties civiles, tout comme l'association diocésaine de Coutances/Avranches. Le prévenu, un habitant de Saint-Lô (Manche), absent au moment du délibéré, devra en outre verser 5 800 € au titre du préjudice matériel, 1 € pour le préjudice moral et 840 € de frais de justice.

55 vols

Au total, l'homme était poursuivi pour 55 vols dans des églises de la Manche, d'Avranches à Valognes en passant par Granville, Portbail, Périers, Picauville, Saint-Lô, Carolles, Montmartin… mais aussi dans celles de Noues de Sienne dans le Calvados, et de Roz-sur-Couesnon et Pleine-Fougères en Ille-et-Vilaine.

La tactique de Bourvil

Dans la pratique, le prévenu utilisait une tige de métal et un bout d'adhésif pour récupérer la monnaie glissée par les fidèles dans les troncs. Un stratagème - qui n'est pas sans rappeler le caramel mou de Bourvil dans "Un drôle de paroissien" - qui a fini par être découvert par une religieuse de Saint-Sauveur-Le-Vicomte. Il avait été arrêté après plusieurs mois d'enquête, par la gendarmerie, le 27 juillet 2017.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES