Grandes marées : l'inquiétude est constante après les dégâts de la tempête Eleanor

Après la tempête Eleanor en janvier 2018 qui avait provoqué des dégâts, des travaux ont été entrepris par les maires des communes de bord de mer.

Grandes marées : l'inquiétude est constante après les dégâts de la tempête Eleanor

La dernière tempête à fait reculer la dune de 7 mètres à Saint-Jean-Le-Thomas (Manche)

Par Thierry Valoi

Une nouvelle période de grandes marées a débuté, avec des coefficients importants, au-delà de 100, avec un maximum de 110 samedi 3 mars 2018 au matin.

Sur le littoral de la Manche, on reste attentif à cette nouvelle période, après les dégâts engendrés par la tempête Eleanor de début janvier 2018.

Un retrait de 7 mètres de la dune à Saint-Jean-le-Thomas

À Saint-Jean-le-Thomas (Manche) dans la baie du Mont-Saint-Michel, la dune a reculé de 7 mètres sous les assauts des vagues. D'importants travaux d'enrochement ont été menés et 7 000 m³ de sable ont été nécessaires pour recharger certaines dunes,

Alain Bachelier est le maire de Saint-Jean-le-Thomas:

0:00
0:00

D'autres communes ont également été contraintes de recharger des dunes et de procéder à de nouveaux enrochements, face à l'invasion de la mer sur le trait de côte.

Le mur centenaire de cette maison s'est effondré sous les assauts de la dernière tempête. - Thierry Valoi

Galerie photos

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES

Lire 1 commentaire
  • Marommix dit:

    Le 02/03/2018 à 18h04

    Avec les parisiens en vacances pour la dernière semaine, on va encore avoir droit à des tournées d'hélicoptère pour rapatrier les "isolés par la marée";..