Trois mois de prison ferme pour violences intra-familiales à Bayeux

Trois mois de prison ferme pour violences intra-familiales à Bayeux

Un couloir du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

Samedi 24 octobre 2015 allant rendre visite à sa famille à Bayeux au nord-ouest de Caen (Calvados) un homme fait preuve de violences envers son frère et sa sœur. Mercredi 7 février 2018 le tribunal de grande instance de Caen l'a jugé pour ces délits.

Mickael Mortagne âgé de 29 ans a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) mercredi 7 février 2018. Il lui sont reprochés des actes de violences intra-familiales en état d'ivresse manifeste sur deux personnes le samedi 24 octobre 2015 à Bayeux au nord-ouest de l'agglomération. L'homme ne s'est pas présenté à l'audience.

"J'ai mis une sorte de claque"

Lors d'une visite dans sa famille le ton monte vers 1h30 du matin entre le prévenu et son frère et sa sœur. Il finit par les frapper à coups de poing. L'une des deux victimes s'en sort avec un traumatisme de la mâchoire "J'étais alcoolisé et énervé reconnait-il devant les gendarmes en minimisant mais j'ai juste mis une sorte de claque"

Sept mentions dans le casier judiciaire

Dans son casier judiciaire on trouve sept condamnations, les plus importantes étant agression sexuelle sur mineure (pour laquelle il a été incarcéré) et non justification de domicile par une personne fichée comme délinquante sexuelle ceci à deux reprises.

Le ministère public requiert 6 mois de prison ferme.

La décision de la cour est de 3 mois de prison ferme.


1234
Votez pour votre groupe préféré Papillons de Nuit
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques