Calvados : la Cimenterie Calcia bloquée par des élus syndicaux

Calvados : la Cimenterie Calcia bloquée par des élus syndicaux

L'accès à la cimenterie a été bloqué mercredi 7 février 2018.

Le
Par : Margaux Rousset

L'accès à la cimenterie de Ranville au nord-est de Caen (Calvados) a été bloqué mercredi 7 février 2018 par des manifestants.

Mercredi 7 février 2018, 26 élus de la CGT de l'entreprise Calcia, venus de toute la France, étaient mobilisés devant la cimenterie de Ranville, au nord-est de Caen (Calvados), pour mener une opération coup de poing. Ils ont bloqué l'accès à la cimenterie.

Un nouvel accord salarial

Ils dénoncent la politique salariale de l'entreprise et la suppression de poste au niveau national. Un plan social prévoyant 22 suppressions nettes de postes a été récemment annoncé à la cimenterie de Cruas, en Ardèche, en plus des "60 postes supprimés l'année dernière" au siège de Calcia dans les Yvelines. La direction répond que "le plan n'est pas acté et que des négociations sont en cours pour parvenir à un accord préalable de méthode".

Les manifestants réclament également que soit négocié un nouvel accord salarial qui selon eux n'a jamais été rediscuté depuis dix ans. Ils réclament une augmentation de 2,5% quand la direction de l'entreprise leur en propose 1,3%. Les conditions de travail avec des risques psycho-sociaux en augmentation sont également pointées de doigt.

Le cimentier Calcia emploie environ 1 300 salariés sur dix sites en France.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques