Cinq identités différentes pour un trafiquant de stupéfiants à Caen

Cinq identités différentes pour un trafiquant de stupéfiants à Caen

L'entrée du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

En centre-ville de Caen (Calvados) vendredi 27 octobre 2017 vers minuit, la police municipale remarque une transaction entre deux personnes. Une femme remet de l'argent à un individu en échange de trois sachets de cannabis. Il a été jugé mardi 6 février 2018 par le tribunal de grande instance de Caen.

Ibrahim Abdelaziz, âgé de 20 ans, a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour usage illicite et cession de stupéfiants. Les faits remontent à octobre 2017 dans l'agglomération. Le jeune homme ne s'est pas présenté à l'audience du mardi 6 février 2018.

Cinq condamnations, cinq identités différentes

Interpellé, l'individu reconnaît avoir vendu trois sachets de résine de cannabis qu'il avait dissimulé dans son caleçon. Installé en France, depuis 2014, ce jeune Mauritanien n'a jamais fait de demande de permis de séjour, désirant quitter le territoire mais "n'en ayant pas les moyens".

A la lecture de son casier judiciaire, cinq mentions correspondent à cinq identités différentes apparaissent (vol avec violence, abus de confiance, port d'arme, conduite sous stupéfiants, sous alcool, recel de bien... et évidemment refus de se soumettre aux relevés signalétiques). Il a déjà connu l'incarcération.

Le ministère public, sans grande illusion sur une sixième identité possible, requiert six mois de prison ferme. Il écope de six mois de prison ferme et de dix ans d'interdiction de territoire.


1234
Votez pour votre groupe préféré Papillons de Nuit
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques