Un Dieppois tué dans le crash de deux hélicoptères dans le Var

Un Dieppois tué dans le crash de deux hélicoptères dans le Var

Le capitaine François Mille est né à Dieppe (Seine-Maritime). Il était marié et père de deux enfants. © Armée de terre

Le
Par : Amaury Tremblay

Le crash de deux hélicoptères de l'armée de terre, vendredi 2 février 2018, a fait cinq morts dans le Var. Parmi les victimes figure le capitaine François Mille, né à Dieppe, âgé de 35 ans. Il était instructeur de l'École de l'aviation légère de l'armée de terre.

Cinq militaires sont décédés, vendredi 2 février 2018, dans le crash de deux hélicoptères d'une école de l'armée de Terre, dans le Var. Il s'agit a priori d'une collision en vol. L'armée de terre a rendu hommage, dans la soirée, aux cinq militaires, en dévoilant leurs noms sur les réseaux sociaux.

    • Lire aussi : Crash de deux hélicoptères: "l'hypothèse d'une collision" privilégiée

Parmi les victimes, il y a deux stagiaires originaires de Pau et trois instructeurs de l'École de l'aviation légère de l'armée de terre (EALAT) dont le capitaine François Mille. Âgé de 35 ans, il est né à Dieppe (Seine-Maritime). "Il a servi la France durant plus de 16 ans", explique l'armée de terre.

16 ans dans l'armée

François Mille a rejoint les rangs de l'armée le 1er septembre 2001"il s'engage au titre de l'école nationale des sous-officiers d'active à Saint-Maixent l'École". C'est ensuite que le Dieppois choisit de servir à l'EALAT à Dax (Landes).

Le capitaine François Mille a notamment été projeté en République de Côte d'Ivoire et en Afghanistan. L'armée de terre souligne son "professionnalisme" et "ses compétences techniques et ses connaissances tactiques [...] qui font de lui un élément moteur au sein de son unité".


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques