Calvados : un collectif se mobilise pour défendre son hôpital

Samedi 13 janvier 2018, le collectif "Touche pas à ma santé, à mon hosto" s'est réuni devant l'hôpital de Vire (Calvados) pour défendre les services de l'hôpital.

Calvados : un collectif se mobilise pour défendre son hôpital

Plus de cinquante personnes sont venues soutenir le collectif le samedi 13 janvier 2018 à Vire (Calvados) pour défendre l'hôpital. © Françoise Anne

Par Margaux Rousset

Le collectif "Touche pas à ma santé, à mon hosto" s'est rassemblé dans la matinée du samedi 13 janvier 2018 à Vire (Calvados) pour défendre l'hôpital.

La sécurité des patients en jeu

L'Unité de surveillance médicale continue (USMC) est menacée de fermeture depuis fin décembre. Elle emploie neuf infirmiers, sept aides-soignantes et un agent de service. "Ce qui nous inquiète le plus, c'est la sécurité de nos patients", rapportent les infirmières Hélène Maupas, Mélissa Colin et Pauline Héron à nos confrères de La Manche Libre.

Après la fermeture de la maternité en 2014 puis celle du bloc opératoire, les professionnels craignent l'éloignement définitif des services de soin.

TOP CALVADOS

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES