Calvados : un collectif se mobilise pour défendre son hôpital

Calvados : un collectif se mobilise pour défendre son hôpital

Plus de cinquante personnes sont venues soutenir le collectif le samedi 13 janvier 2018 à Vire (Calvados) pour défendre l'hôpital. © Françoise Anne

Le
Par : Margaux Rousset

Samedi 13 janvier 2018, le collectif "Touche pas à ma santé, à mon hosto" s'est réuni devant l'hôpital de Vire (Calvados) pour défendre les services de l'hôpital.

Le collectif "Touche pas à ma santé, à mon hosto" s'est rassemblé dans la matinée du samedi 13 janvier 2018 à Vire (Calvados) pour défendre l'hôpital.

La sécurité des patients en jeu

L'Unité de surveillance médicale continue (USMC) est menacée de fermeture depuis fin décembre. Elle emploie neuf infirmiers, sept aides-soignantes et un agent de service. "Ce qui nous inquiète le plus, c'est la sécurité de nos patients", rapportent les infirmières Hélène Maupas, Mélissa Colin et Pauline Héron à nos confrères de La Manche Libre.

Après la fermeture de la maternité en 2014 puis celle du bloc opératoire, les professionnels craignent l'éloignement définitif des services de soin.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques