Basket (Pro B) : Caen se fait rattraper par Nantes (91-95)

Basket (Pro B) : Caen se fait rattraper par Nantes (91-95)

Très bien rentrés dans le match, Bryson Pope et ses partenaires ont eu des difficultés dès le retour des vestiaires.

Le
Par : Anthony Derestiat

Le Caen Basket Calvados s'est incliné contre Nantes (Loire-Atlantique) ce vendredi 12 janvier 2018. Devant au score de la 2e à la 37e minute, les Normands sont tombés en prolongation (91-95).

Cruelle défaite du Caen Basket Calvados face à Nantes (Loire-Atlantique) ce vendredi 12 janvier 2018, 91-95 après prolongation. Encore handicapé par 4 blessés (Norelia, Monteiro, Thondique, Sidibé), Caen avait pourtant commencé de la meilleure des manières pour des Caennais qui au fur et à mesure de la première mi-temps étalaient leur domination sur des Nantais jusqu'ici brouillons. Mais alors que l'écart est de 13 points à la pause (49-36), Nantes se ressaisit grâce à un énorme Jamar Diggs (27 points, 7 rebonds et 12 passes) et dépasse Caen à 3 minutes du terme (71-72). Après un final serré, les deux équipes ont cinq minutes supplémentaires pour se départager (79-79).

Le fait de match : une prolongation mal négociée

Les deux équipes commencent la prolongation en se répondant à trois points, puis Caen prend un avantage de 6 points suite à une interception rageuse de son capitaine Bryson Pope (88-82). Malheureusement la joie est de courte durée, puisque après deux lancés francs ratés par Bastien Vautier les Caennais sont punis par deux pertes de balles de Sébastien Cape coup sur coup (91-92). Handicapés par les 5 fautes personnelles, comme trop souvent, de Bastien Vautier et David Ramseyer, Caen s'écroule et n'inscrit plus aucun panier.

Les réactions

Bryson Pope, capitaine du CBC : "On a fait une bonne première mi-temps mais on a manqué de rythme au troisième quart, on a eu du mal à marquer. C'est frustrant surtout qu'on aurait pu gagner en prolongations. Il faut rester soudés et essayer d'aller chercher un résultat mardi."

Hervé Coudray, entraîneur du CBC : "On a une équipe amoindrie en ce moment et il faut quand même jouer 40, 45 minutes. Il faut bricoler et faire jouer des joueurs à des postes différents de leur vrai poste, et puis avec la pression défensive on se met dans la difficulté et l'adversaire revient et passe devant. J'ai l'impression que mes joueurs ont fait du mieux qu'ils ont pu malgré quelques erreurs qui nous coûtent cher. C'était un match d'hommes, un match dur. Les gens qui n'y connaissent rien au basket pensent que 8 points d'avance à 3 minutes de la fin c'est plié, mais ce n'est rien."

La fiche technique

Caen - Nantes : 91-95 AP (24-15, 25-21, 8-18, 22-25, 12-16)

Caen : Williams 21, Cape 18, Cornely 17, Chelle 10, Pope 11, Clet, Djedje, Vautier 6, Ramseyer 8

Nantes : Diggs 27, Edi 18, McKnight 9, Vrkic 10, Pamba 7, Gavrilovic 8, Austin 16

Galerie photos


1234
Votez pour votre groupe préféré Papillons de Nuit
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques