Hockey-sur-glace : des Dragons vainqueur mais dans la difficulté

Hockey-sur-glace : des Dragons vainqueur mais dans la difficulté

Les Dragons de Rouen se sont imposés sur l'Ile Lacroix face aux Scorpions de Mulhouse sur le score de 4-2 lors de la 32ème journée de Saxoprint Ligue Magnus. © S Heude(c)Tous droits reserves

Le
Par : François Beguin

Vendredi 5 janvier 2018, les Dragons de Rouen (Seine-Maritime) se sont imposés sur l'Ile Lacroix face aux Scorpions de Mulhouse lors de la 32ème journée de Saxoprint Ligue Magnus sur le score de 4-2.

Battus à Epinal en début de semaine 5-1, les Dragons de Rouen (Seine-Maritime) ont remporté leur match de la 32e journée de Saxoprint Ligue Magnus sur l'Ile Lacroix face aux Scorpions de Mulhouse (4-2), vendredi 5 janvier 2018.

L'ombre de Benjamin Antonietti, annoncé de retour en Suisse le jour même du match, planait encore sur l'Ile Lacroix lors du premier tiers temps. Les Dragons qui peinent à trouver leur jeu et se font logiquement punir par deux fois par les visiteurs par l'intermédiaire de Kévin Hecquefeuille et Anton Ostman.

A l'envie

Ce n'est qu'au cours du deuxième tiers que les Jaune et Noir vont retrouver une envie qui va permettre, après une longue pression sur le but adverse, de revenir à 2-1 par une conclusion signées Fabien Colotti. Trois minutes plus tard intervient une égalisation contestée par les Scorpions qui jugent une déviation de la crosse de Kevin Dusseau trop haute (2-2). Les Rouennais semblent bel et bien lancés et c'est sur une nouvelle pression sur le but adverse que Joris Bedin va donner l'avantage aux Dragons à vingt secondes du buzzer (3-2).

Dans l'ultime tiers-temps, les joueurs de Mulhouse vont pousser et se faire punir sur un contre de Guttig qui transmet parfaitement à Aleardi qui trompe magnifiquement le portier adverse pour sceller le score (4-2).

Victoire compliquée donc pour les joueurs de Fabrice Lhenry qui restent donc toujours a trois points derrière le leader Grenoble.

Kevin Hecquefeuille (défenseur Mulhouse): "On a souffert dans la deuxième période mais on s'attendait à ça. Il y a un but qui est assez litigieux qui change le court du match. On sait que Rouen a souvent la bonne étoile, on sait a quoi s'attendre. Il y a toujours une décision arbitrale en notre défaveur contre eux, donc on part toujours avec le 0-1".

Phillipe Paquet (défenseur Rouen): "On n'a pas eu une grosse première période. On s'attendait à ce que Mulhouse démarre fort, on a su rebondir en deuxième en se parlant pendant la pause, et après on a été supérieurs à eux. On a eu un manque de confiance et un manque d'agressivité au début mais Mulhouse est costaud. Ils peuvent battre n'importe qui."


1234
Tendance Live Anova Alençon
Inscrivez-vous et tentez de monter sur la scène Papillons de nuit
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques