Braquage à Sées : deux jeunes conduits en prison

Braquage à Sées : deux jeunes conduits en prison

Deux jeunes ont été conduits en prison après un braquage perpétré à Sées en juillet 2017.

Le
Par : Eric Mas

Deux jeunes hommes âgés de 19 et de 20 ans ont été reconnus coupable d'un braquage chez un homme qui vivait dans un mobile-home à Sées (Orne) en juillet 2017. Deux jeunes ont été déclarés coupable et envoyé en prison mercredi 03 janvier 2018.

Bien mal acquis, ne profite jamais : deux jeunes copains de trafic et de consommation de stupéfiants ont été condamnés mercredi soir 3 janvier 2018 par le tribunal correctionnel d'Alençon à de la prison ferme pour vol avec violence, avec arme, en réunion.

Incroyable confidence

Des membres de la famille de la victime auraient confié à l'un des deux jeunes que l'homme cachait une grosse somme d'argent liquide dans une boîte. "C'est bien extraordinaire de se voir confier ce genre de secret", ironise le procureur de la République.

Un braquage s'échafaude

Le jeune n'en croit pas ses oreilles. Vérifie l'adresse de l'homme qui vit seul dans un mobile-home. Puis il va à Dreux, chercher l'un de ses copains qui arrive armé d'un pistolet. "Je n'étais qu'un soldat", confie à la barre celui-ci, sous-entendant que le chef, c'est l'autre...

Pistolet sur la tempe

À 20h15 le 28 juillet 2017, un homme se retrouve face à ses deux braqueurs, un pistolet sur la tempe. Il se fait molester. Rapidement, les deux jeunes s'enfuient avec la boîte pleine de billets, environ 2 000 euros et avec un fusil, trouvé à côté. Ils repartent à bord de la Clio grise de la tête pensante du binôme. Il n'a pas été très compliqué de les retrouver.

Ils reconnaissent les faits

Rayan Lallemand, 20 ans et Christopher Rechichou, 19 ans, ont reconnu les faits lors de l'audience. La victime n'y assistait pas. Le malheureux est décédé, depuis.

Les deux coupables ont été condamnés chacun à un an de prison ferme avec mandat de dépôt. Le second avec en plus un an de prison avec sursis. Le premier, en récidive, avec deux ans. Le premier devrait voir sa peine transformée en port de bracelet électronique. En attendant, les deux ont été conduits en prison dès ce mercredi soir 3 janvier 2018. Ils ont en plus obligation de soins (pour la consommation de cannabis), obligation de trouver un travail, interdiction de venir dans l'Orne et interdiction d'entrer en contact entre eux.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques