Tempête Eleanor : par précaution, Dieppe interdit l'accès au front de mer

Alors que le risque de vague submersion reste important sur le littoral, la ville de Dieppe (Seine-Maritime) a choisi d'interdire l'accès à certaines zones dans l'après-midi du mercredi 3 janvier 2018.

Tempête Eleanor : par précaution, Dieppe interdit l'accès au front de mer

Le risque de vague submersion a poussé la ville de Dieppe à interdire l'accès à certaines zones. - Illustration

Par Aurélien Delavaud

Après une nuit déjà très agitée, la tempête Eleanor s'attarde en Seine-Maritime. Le mercredi 3 janvier 2018, dans l'après-midi, les risques de vents violents et de vague submersion restent présents. Pour ne pas prendre de risque, la ville de Dieppe a pris les devants en interdisant provisoirement l'accès à certaines zones.

Jusqu'à 16h, les voitures comme les piétons ne pourront plus emprunter le front de mer et le quai Henri IV. La plage du Puys restera également interdite d'accès pendant cette période.

Plus tôt dans la matinée, selon la préfecture, des rafales allant jusqu'à 140 km/h ont soufflé sur Dieppe.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES