Basket (N1F). Ifs termine l'année sur une bonne note

Basket (N1F). Ifs termine l'année sur une bonne note

Morgan Debrosse est satisfait de ses joueuses mais sait ce qui l'attend pour la 2e partie de saison. Le plus dur reste à faire. © Léa Quinio

Le

Après une première partie de saison en dents de scie, puisqu'elles s'en sortent avec cinq victoires pour six défaites, le bilan des ifoises semble relativement satisfaisant, mais pas encore à son comble. La 2e phase sera capitale espérer un objectif au-delà du maintien.

"Progression", voici le mot qui résume au mieux la première moitié de la saison des ifoises (Calvados). Affichant un nouveau visage match par match, le coach Morgan Debrosse peut se satisfaire d'une fin d'année tout en sourire avec deux victoires à la clé, contre le Poinçonnet (70-52) et les Espoirs de Nantes (68-57). "On a appris de chaque victoire et chaque défaite. Maintenant il faudra être concentrées sur 40min et faire les bons choix offensifs pour se mettre à l'abri plus rapidement et accrocher d'autres équipes". Sixième de la poule, à cinq points du leader mais à deux points de la zone rouge, Ifs semble être à sa place à la mi-saison.

"On est là où on doit être"

"Je pense que l'on est à notre place sachant qu'on a la chance d'avoir des courtes défaites à l'extérieur", lâche Morgan Debrosse. Jeunesse à l'appui, puisque cinq joueuses ont "découvert le niveau N1 de plein fouet", des enseignements positifs restent à tirer de cette première phase de championnat. "Chaque joueuse a pris conscience du potentiel de l'équipe et que la route est encore longue", poursuit-il. Dès le 13 janvier 2018, Ifs recevra Geispolsheim, actuel dauphin d'Aulnoye, pour lancer une année 2018 des plus capitales.

Le plus dur reste à venir

"La 2e partie de saison peut être à notre avantage, mais il ne faudra pas passer au travers. Il y aura des matchs clés à ne pas perdre car aujourd'hui la poule est très serrée et on peut même descendre avec 8 ou 9 victoires", prévient le technicien ifois. Car si les ifoises laissent derrière elles les équipes qu'elles ont battu sur la phase aller, la phase retour sera loin d'être plus facile. En attendant, repos bien mérité et les fêtes de noël se font attendre. À l'année prochaine !


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques