Caen, 6 °C / 11 °C

Ben Herbert Larue fait vibrer la corde sensible

Ben Herbert Larue fait vibrer la corde sensible

Digne héritier de Brel et de Leprest, l'interprétation de Ben Herbert Larue est chargée d'émotion.

Le
Par : Elodie Laval

Le chanteur Ben Herbert Larue livre sa vision du monde sans concession: une douce amertume à expérimenter sur la scène du Rive Gauche à Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) le 21 novembre 2017.

Le chanteur Ben Herbert Larue se produit le 21 novembre au Rive Gauche. Natif de Lyons-la-Forêt, cet enfant du pays fait ses premières armes en Normandie, il y écume les cafés-théâtres et les cafés-concerts. Il y trouve un public attentif à son style hors du temps et brute, à sa voix rauque et à ses textes ciselés.

Émotions en partage

"C'est en 2011, quelques mois avant sa mort que j'ai eu l'occasion d'entendre Allain Leprest à Giverny, raconte Ben Herbert Larue. Ce fut pour moi une révélation. C'est le plus beau concert qu'il m'ait été donné d'entendre. Les gens réagissaient de manière extrême. Dans le public, l'émotion était intense." Cette émotion communicative, c'est ce qu'Herbert souhaite créer à chaque concert: "Son écriture était brute, absolument sans fioriture et allait droit au coeur", alors Ben qui s'inspire à la fois de la gestuelle de Brel, de la présence sur scène de Loïc Lantoine, de l'incarnation de Leprest se livre tout entier, faisant de chaque concert une performance physique. "C'est un véritable ascenseur émotionnel, on rit, on pleure, c'est grave puis léger".

Amuseur public

"J'appelle ça des chansons à grande bouche, car chez moi cet organe est proéminent, s'amuse-t-il. Je suis autodidacte, mon école c'est l'école de la ville, de la rue, c'est nulle part et partout. J'écris pour divertir le peuple". Véritable touche à tout Ben pratique théâtre, musique et cirque et combine ces disciplines. "C'est toujours plus qu'une simple représentation, mes concerts sont vraiment mis en scène, l'interprétation est essentielle, je m'accorde aussi des improvisations et il est pour moi indispensable d'échanger avec le public". Dans ses concerts, Ben Herbert Larue et ses musiciens explorent la matière: "La musique parfois bruitiste constitue une véritable atmosphère sonore à la façon d'une bande-son au cinéma. Elle dresse un décor pour mes mots, mes histoires déclamés ou chantés".

Un singulier pluriel

En tournée, Herbert s'entoure de deux complices: Xavier Milhou à la contrebasse et le multi-instrumentiste Nicolas Joseph Fabre. "J'avais collaboré avec eux dans de précédentes créations: Xavier pour le cirque ombrage et avec Nicolas dans Dentelle coccinelle. Nous nous sommes trouvés des affinités musicales évidentes, mais pour ce concert nous accueillons également de nombreux guest, annonce-t-il. La chorale coup de chant pour quatre morceaux, la danseuse Noémie Ettlin ce qui me permet d'établir un écho entre mes textes et l'expression corporelle, mais aussi la chanteuse Faustine Berardo et le slameur Yo du milieu: ce sera une véritable scène chorale!"

Pratique. Mardi 21 novembre à 20h30. Le Rive Gauche à Saint-Étienne-du-Rouvray. Tarifs 8 à 15€. Tél. 02 32 91 94 94


Ecouter
80 - Tendance Ouest
Pop Rock - Tendance Ouest
Club - Tendance Ouest
Urban - Tendance Ouest
Jazz - Tendance Ouest
Manche - Tendance Ouest
Calvados - Tendance Ouest
Orne - Tendance Ouest
Rouen - Tendance Ouest
La Tendance List
VOTEZ
Météo
Metéo
Info Trafic
Info Trafic
Pronostics
Courses hippiques