Calvados : trois mois de prison ferme pour outrages et rébellion

Calvados : trois mois de prison ferme pour outrages et rébellion

Le jeune homme injurie des policiers aux rives de l'Orne à Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

Vendredi 19 mai 2017 vers 17h30 l'intervention de la police est sollicitée à proximité du restaurant le Bistrot, dans le quartier des rives de l'Orne à Caen (Calvados), ceci en raison du comportement incivique d'un homme alcoolisé. L'interpellation se passe mal et amène l'individu à être jugé pour injures et rébellion le mercredi 11 octobre 2017 par le tribunal de grande instance de Caen.

Thomas Jeanne, Éthiopien âgé de 22 ans, a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) le mercredi 11 octobre 2017 pour rébellion et outrages envers des personnes dépositaires de l'autorité publique, ceci à Caen, le vendredi 19 mai 2017. L'audience s'est déroulée en son absence.

Parcours judiciaire qui débute au tribunal pour enfants

Le jeune homme titubant et sentant l'alcool prend très mal l'arrivée des gardiens de la paix. Au moment de son interpellation, il les injurie en se débattant avec violence. Suite à un passage en cellule de dégrisement il dira ne se souvenir de rien, ayant bu du whisky et quelques bières.

Les deux agents sollicitent 500 euros chacun en réparation du préjudice subi.

Le parcours judiciaire du prévenu commence au tribunal pour enfants : vols avec destruction, conduite sans permis, détention d'armes, stupéfiants.... Au regard de ce passif le ministère public requiert 3 mois de prison ferme.

Thomas Jeanne écope donc de 3 mois ferme et de 500 euros de dommages et intérêts à verser à chacune des deux victimes.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques