En Seine-Maritime, des exercices anti-attentat dans les écoles

En Seine-Maritime, des exercices anti-attentat dans les écoles

Les forces de l'ordre ont encadré l'exercice d'évacuation.

Le
Par : Aurélien Delavaud

Ce vendredi 13 octobre 2017, les établissements scolaires de Seine-Maritime ont fait un exercice de mise en sécurité des élèves et du personnel. Un scénario d'attaque terroriste a été mis en place pour apprendre à adopter les bons réflexes.

Vers 11h ce vendredi 13 octobre 2017, les élèves du lycée Blaise-Pascal de Rouen (Seine-Maritime) ont tous quitté, classe après classe, l'établissement. Comme tous les établissements scolaires du département, ils répondaient à un exercice d'évacuation dans le cadre du Plan particulier de mise en sécurité (PPMS). Cette fois, c'est un scénario d'intrusion et d'attaque terroriste qui a été retenu.

Un simple exercice

Les élèves avaient été prévenus la veille par leurs professeurs. Alors, forcément, l'évacuation s'est faite en toute décontraction. "C'est la critique qu'on pourrait émettre, c'est pas trop pris au sérieux, confie Julien, élève en 1ère S. Dans les couloirs, dans les déplacements, il y avait du bruit. Mais c'est important de le faire quand même car ça nous prépare à cette situation."

Présente au lycée Blaise-Pascal, la préfète Fabienne Buccio a salué le sérieux des équipes enseignantes et des élèves, qui ont, selon elle, parfaitement respecté les consignes données.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques