Caen : il frappait sa compagne "pour se défendre"

Caen : il frappait sa compagne "pour se défendre"

Le tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

Mercredi 11 octobre 2017, le délibéré concernant un homme jugé pour violences conjugales le mercredi 27 septembre 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) est tombé.

L'homme âgé de 24 ans jugeait le mercredi 27 septembre 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour violences conjugales a été condamné à une peine avec sursis, une indemnisation et une interdiction de contact avec la victime.

Il disait "frapper pour se défendre"

L'homme a exercé des violences régulières sur sa compagne durant presque deux ans, jusqu'à ce que cette dernière se décide à porter plainte.

Durant l'enquête et encore à l'audience, le prévenu avait minimisé les faits, allant jusqu'à les déformer. Pour lui, c'est sa compagne qui faisait preuve de violences à son égard l'obligeant à se défendre.

Ces propos n'ont pas convaincu les magistrats qui le condamnent à 4 mois de prison avec sursis, une injonction de travail et de soins.

Il devra dédommager la victime à hauteur de 1 000 euros et il lui est interdit de la recontacter.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques