La CGT veut une "journée unitaire" pour fédérer les "mécontentements"

La CGT veut une "journée unitaire" pour fédérer les "mécontentements"

Le numéro un de la CGT Philippe Martinez, le 24 juillet 2017 à Paris © bertrand GUAY [AFP/Archives]

Le

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a souligné lundi que l'objectif de la confédération était l'organisation d'une "grande journée unitaire" pour fédérer les "mécontentements", quelques heures avant une réunion intersyndicale prévue au siège de la CGT.

"Nous réfléchissons à une journée d'action (...) pour faire converger tous les mécontentements", a dit M. Martinez sur franceinfo, en citant les retraités, les fonctionnaires, les salariés du privé, les cheminots... "L'objectif pour la CGT, c'est d'organiser une grande journée unitaire", a-t-il déclaré.

Ce sera "l'un des objets principaux" de la réunion de lundi soir à laquelle participeront la CGT, la CFDT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, Solidaires, l'Unsa, la FSU, ainsi que des organisations de jeunesse, a dit le secrétaire général de la CGT, sans vouloir préciser si sa centrale envisageait déjà une date.

"Quand il y a un tel climat social, il y a besoin de fédérer ces mécontentements" et de proposer "des alternatives", a poursuivi M. Martinez, pour qui la page des ordonnances réformant le Code du travail n'est pas tournée.

Interrogé sur le revirement de FO, qui n'avait pas appelé à participer aux deux journées d'action des 12 et 21 septembre, le secrétaire général de la CGT l'a jugé "positif pour les salariés qui demandent l'unité syndicale". "On est plus efficace quand on est uni que quand on est divisé", a-t-il dit.

Il y a "d'autres réformes sur la table", a rappelé M. Martinez. A ce sujet, le secrétaire général de la CGT a souligné que la centrale, porteuse de propositions sur la formation professionnelle, l'assurance chômage ou l'apprentissage, participerait aux discussions "à condition" d'être un "interlocuteur traité comme les autres" syndicats.

"On ne veut pas avoir des têtes d'alibi", a-t-il dit, en référence aux rencontres tenues à l'Elysée en août avec la CFDT et FO, au moment de la concertation sur les ordonnances.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques