Catalogne: la police entre de force dans le bureau de vote du président régional

Catalogne: la police entre de force dans le bureau de vote du président régional

Des policiers anti-émeutes forcent l'entrée du bureau où doit voter le président indépendantiste de Catalogne Carles Puigdemont, le 1er octobre 2017 à Gérone en Espagne © LLUIS GENE [AFP]

Le

Des policiers anti-émeutes sont entrés de force dimanche matin dans le bureau où devait voter le président indépendantiste de Catalogne Carles Puigdemont dans un référendum d'autodétermination interdit par Madrid, a constaté une journaliste d'AFP TV.

Peu avant l'ouverture des bureaux de vote vers 9H00 (07H00 GMT), les policiers casqués ont formé un cordon autour du centre sportif de Gérone où M. Puigdemont devait déposer son bulletin, pour éloigner la foule, puis ont forcé l'entrée pour saisir le matériel de vote.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques