Manifestation contre l'EPR de Flammanville

Manifestation contre l'EPR de Flammanville

Une manifestation à St Lô pour l'abandon du projet EPR à Flammanville. © Arnaud Le Gall

Le
Par : Eric Mas

Alors que l'Autorité de sûreté nucléaire doit rendre sa décision dans un mois concernant la cuve de l'EPR, une manifestation à Saint-Lô ce samedi 30 septembre 2017 a réclamé l'arrêt de ce projet.

Ils étaient mille cinq cents manifestants, selon les organisateurs, ce samedi après-midi 30 septembre 2017 à Saint-Lô, mais beaucoup moins (environ neuf cent) selon les forces de l'ordre. Ils protestaient contre l'EPR de Flamanville, qui doit démarrer fin 2018.

Décision attendue dans un mois

Mais le "Collectif antinucléaire Ouest" estime qu'il est encore temps de tout arrêter, car la cuve du réacteur en construction, non conforme, pourrait entraîner une catastrophe. L'Autorité de sûreté nucléaire doit rendre une décision définitive concernant cette cuve le mois prochain.

Les manifestants ont fait un tour du centre-ville, avant de déposer des ustensiles de cuisine sur les grilles de la préfecture. Les associations ont déposé trois recours et une plainte. Elles réclament l'arrêt de ce chantier, qui accumule six ans de retard et sa facture s'élève à 10 milliards et demi d'euros.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques