Derniers jours du Jardin Nomade au musée Pierre Corneille de Petit-Couronne

Derniers jours du Jardin Nomade au musée Pierre Corneille de Petit-Couronne

Pascal Levaillant fait visiter le Jardin Nomade du musée Corneille. © Pascal Levaillant

Le

Le 15 octobre 2017, le Jardin Nomade de Pascal Levaillant, installé depuis mi-mai au Musée Pierre Corneille de Petit-Couronne (Seine-Maritime) ira orner d'autres paysages. Derniers jours pour profiter de cette exposition botanique.

De son herbier contemporain composé de végétaux, de minéraux et de coquillages, Pascal Levaillant a fait une véritable oeuvre d'art qui orne depuis mi-mai et jusqu'au 15 octobre 2017 le jardin du musée Pierre Corneille de Petit-Couronne (Seine-Maritime).

"Dès l'âge de 5 ans, j'ai commencé à cueillir et ramasser ce qui était autour de moi, dans la nature", explique l'artiste. En 1968, âgé de 11 ans, il fabrique son premier herbier dans les Alpes. "Une étape fondamentale dans l'évolution de mon parcours."

Inspiré de la côte et du fleuve

S'inspirant de Rousseau, Flaubert ou Sand, Pascal Levaillant cultive depuis toujours et avec ardeur l'art de la promenade et de la botanique. "Je me promène essentiellement autour de la Manche, de la frontière franco-belge à la pointe Saint-Matthieu dans le Finistère, et autour de la Seine. C'est de là que sont issus les essences, éléments et espèces qui constituent mon herbier."

Le Jardin Nomade du musée Pierre Corneille s'inscrit dans un théâtre de verdure, où la nature est mise en scène à travers les collections de Pascal Levaillant.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques