Page Facebook "Non aux migrants à Ouistreham" : ils veulent sa fermeture

Page Facebook "Non aux migrants à Ouistreham" : ils veulent sa fermeture

A Ouistreham (Calvados), des migrants, essentiellement originaires du Soudan et de Syrie, tentent régulièrement de monter à bord du ferry qui file en Angleterre. © Photo illustration

Le
Par : Maxence Gorréguès

Depuis août 2017 au moins, les administrateurs de Facebook France reçoivent des demandes pour faire fermer la page "Non aux migrants à Ouistreham". Elle n'est pas la seule de ce type à exister sur la toile.

Il en existe une trentaine de ce type, concernant différentes communes de France. Sur Facebook, la page "Non aux migrants à Ouistreham" interpelle aussi bien ceux qui la soutiennent que ceux qui souhaitent la faire fermer. "Ce sont les retours des gens, excédés par leur présence, qui nous ont poussés à la créer, explique Bruno Hirout, résidant à Caen, qui en est à l'origine avec un ami. Nous voulons une inversion des flux migratoires et ça nous dérange que ces personnes soient là pour des vacances illimitées, car ils ne sont pas productifs et n'aident en rien la communauté". Fin septembre, la page comptait 178 abonnés.

"Discours de haine"

Mais sur le plus populaire des réseaux sociaux, la riposte s'organise. Le collectif caennais de solidarité réfugies invite le grand public à signaler cette page. "Sans résultat pour l'instant, car les standards de la communauté Facebook sont très souples sur ces questions, déplore un membre du collectif. On ne peut tout de même pas laisser tout l'espace numérique et autre, aux discours de haine et à la désinformation."

À titre de comparaison, la page "Pas de migrants en Bretagne" est soutenue par plus de 4 600 abonnés.


Réactions

Maxime Leroy

28 septembre 2017 , 16:53
Bien sûr que promouvoir la haine est condamnable. Mais peut-on exprimer librement et publiquement sa colère et sa détermination ? Si même les partis politiques doivent se taire, on n'est pas sortis de l'auberge. Pourquoi n'aurait-on pas le droit de s'exprimer sur ce sujet ? Pourquoi les tenants du "sans limites ni frontières" seraient les seuls à dérouler leur discours ? Interdire à ses adversaires de s'exprimer, voilà qui est totalitaire et haineux
Signaler un contenu illicite

Louis

29 septembre 2017 , 12:12
Tout simplement honteux ! M HIROUT nous parle de vacances illimitées... As-t-il au moins conscience de ce que ces migrants ont enduré avant d'arriver en France, ce qu'ils ont fui. Non bien sûr, ce Monsieur, comme la cohorte des xénophobes, ne voit là que des étrangers nuisibles. L'absurdité de cette page Facebook en dit long sur l'état de notre société. Ce Monsieur ne veut pas des migrants à Ouistreham, où il ne réside pas d'ailleurs... Il veut les envoyer où ? Dans une autre commune pour laquelle il pourra recréer une page xénophobe ? Ou très certainement les renvoyer en Syrie ou au Soudan !! Ce genre d'attitude est une honte pour notre pays et ses valeurs fondamentales !
Signaler un contenu illicite

Sylvain

29 septembre 2017 , 17:12
@Louis Je ne vais même pas débattre sur la teneur de votre discours, mais je vais juste vous poser une question : vous nous parlez des valeurs fondamentales de la France, soit. Mais les migrants les respectent ils ???? J'atends votre réponse...
Signaler un contenu illicite

Guyon

02 octobre 2017 , 21:27
Ce serait un bienfait de fermer cette page et toutes les autres pages qui veulent faire croire que les migrants sont des touristes et des vacanciers.
Signaler un contenu illicite
Réagir

1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques