Manifestations dans la Manche : "l'important c'est la continuité du mouvement"

Manifestations dans la Manche : "l'important c'est la continuité du mouvement"

Le cortège a fait le tour du centre-ville.

Le
Par : Célia Caradec

Dans la Manche, les manifestants étaient moins nombreux ce jeudi 21 septembre 2017 que la semaine dernière pour défiler contre la réforme du code du travail. Les organisateurs sont cependant confiants quand à la poursuite du mouvement.

L'intersyndicale CGT-FO-FSU-Sud-Unef et UNL avait appelé à manifester contre la réforme du code du travail ce jeudi 21 septembre 2017 dans plusieurs villes de la Manche.

Un arrêt devant chez la députée

C'est, comme à l'accoutumée, à Cherbourg que l'on s'est davantage mobilisé. Agents hospitaliers, territoriaux, enseignants, salariés de DCNS, Areva, lycéens... Les organisations syndicales ont annoncé 2500 personnes, la police en a comptabilisé 1200. La mobilisation était moins forte que le 12 septembre dernier, mais Nathalie Bazire, l'une des porte-paroles de l'intersyndicale, estime que le mouvement doit continuer :

0:00
0:00

Les manifestants ont fait une halte devant la permanence de la députée LREM Sonia Krimi pour déposer une motion qui demande l'abandon des ordonnances pour réformer le code du travail, et de la "loi travail XXL".

Un lycée bloqué

À Coutances, le lycée Lebrun a été bloqué dans la matinée. Selon nos confrères de la Manche Libre, 250 manifestants ont défilé à la mi-journée.

À Saint-Lô, environ 200 manifestants se sont rassemblés place de l'Hôtel de Ville, sans défiler.

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques