Impôts: pas assez de dématérialisation, et réactualisation pour les professionnels

Impôts: pas assez de dématérialisation, et réactualisation pour les professionnels

davantage de contribuables doivent dématérialiser leurs relations avec les services fiscaux.

Le
Par : Eric Mas

Grosses variations en prévision sur les impôts payés sur les bâtiments par les professionnels, et incitation à la dématérialisation pour les particuliers: voilà les deux actualités des services fiscaux en cette rentrée 2017.

Les contribuables doivent encore être plus nombreux à dématérialiser leurs relations avec les services fiscaux. Les professionnels vont constater une évolution des taxes payées sur leurs bâtiments. Cela vaut bien quelques explications.

Davantage de dématérialisation

Prenons en exemple la direction finances publiques de l'Orne. Dans ce département, comme dans tous les départements comparables, ruraux, à la population plutôt âgée et dispersée, avec encore des " zones blanches " concernant Internet, le constat est la même: trop peu de contribuables dématérialisent. Autrement dit, utilisent Internet, pour leurs déclarations: 46% des contribuables seulement dans l'Orne, contre 53 % sur le plan national. Même constat pour les paiements: 51 % dans l'Orne contre 58 % sur le plan national. Pourtant, tous ceux qui règlent une taxe de plus de 2000 euros doivent dématérialiser. Ce seuil sera ramené à 1000 euros l'an prochain, et à 300 euros dans 2 ans. La priorité des services fiscaux est donc d'anticiper ces évolutions. Stéphanie Boccou, responsable du " pôle fiscal ", à la Direction des Finances publiques de l'Orne:

0:00
0:00

L'Orne compte 162.500 foyers fiscaux, pour 165 millions d'euros collectés sur l'Impôt sur le revenu. 700 foyers paient l'ISF.

Révision des taxes sur les bâtiments professionnels

Les avis de taxes foncières arrivent en ce moment dans les boîtes aux lettres. Sur toute la France, mais uniquement concernant les professionnels, cette année 2017 est très particulière: après la révision des valeurs locatives qui dataient d'il y a près de cinquante ans, nombre d'entre eux vont devoir payer beaucoup plus … et certains beaucoup moins, qu'avant: cela dépend de l'évolution de l'attractivité du secteur où ils sont implantés. Cette variation sera lissée sur 10 ans:

0:00
0:00

Rappel: date limite de paiement du dernier tiers des impôts sur le revenu: ce vendredi 15 septembre 2017. Limite de paiement des impôts fonciers: le 16 octobre.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques