Menace de mort envers François Hollande : procès à nouveau renvoyé

Menace de mort envers François Hollande : procès à nouveau renvoyé

Menace de mort envers François Hollande: procès renvoyé.

Le
Par : Eric Mas

Le jugement de Mohamed Doumbia a, à nouveau, été renvoyé par le tribunal correctionnel d'Alençon. L'ex détenu du centre pénitentiaire de Condé sur Sarthe (Orne) avait menacé de mort François Hollande. C'est la seconde fois que ce procès est renvoyé.

Lorsqu'il était incarcéré au centre pénitentiaire de Condé sur Sarthe, près d'Alençon (Orne), il avait menacé de mort François Hollande et Emmanuel Valls : Mohamed Doumbia devait être jugé ce mercredi après-midi 13 septembre au Palais de justice d'Alençon, par visioconférence depuis sa prison du Pas de Calais.

Refus de la viosioconférence

Mais le détenu, comme la loi l'y autorise, a refusé cette visioconférence. Tout comme en juin dernier, il avait déjà refusé d'être jugé, demandant un délai pour préparer sa défense.

Procès renvoyé

Les forces de l'ordre devront donc aller le chercher à sa prison nordiste, et l'amener jusqu'à Alençon où il sera finalement jugé, sauf nouveau rebondissement, le 19 octobre prochain.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques