Près de Rouen, il harcèle son ex-conjointe au téléphone

Près de Rouen, il harcèle son ex-conjointe au téléphone

Le prévenu a harcelé son ex-conjointe par téléphone pendant des mois. © pixabay

Le
Par : Patrick Joliff

Cet homme qui se présente devant le tribunal de Rouen (Seine-Maritime) est accusé de harcèlement et d'appels téléphoniques malveillants à l'encontre de son ex-conjointe.

Du 17 mars au 21 juin 2017, ce sont plus de deux cents messages téléphoniques que le prévenu envoie à son ex-femme, tous plus graveleux et incendiaires les uns que les autres. Son beau-père n'est pas en reste, il lui adresse même des menaces de mort.

Une quinzaine de plaintes

Une quinzaine de plaintes pour insultes et harcèlement ont déjà été déposées par la victime depuis un an, date de leur séparation que le prévenu n'a pas supporté. Convoqué par la police, il s'est vu interdire tout contact avec elle. Cela ne l'a pas empêché de continuer. Un harcèlement qui a laissé des traces sur la santé psychologique de son ex-conjointe.

"Un véritable calvaire"

Pour se défendre, l'homme avance l'argument des enfants. "La garde alternée des enfants a posé beaucoup de problèmes, j'ai craqué", dit-il. Pour la partie civile, "la situation s'est envenimée et est devenue un véritable calvaire". Le ministère public note "un acharnement insupportable à inquiéter la victime". 

En l'absence de défense, le tribunal l'a condamné, lundi 4 septembre 2017, à huit mois de prison avec sursis et à une mise à l'épreuve de deux ans.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques