Sanctions de l'ONU: Pyongyang dénonce une "violation" de sa souveraineté

Sanctions de l'ONU: Pyongyang dénonce une "violation" de sa souveraineté

Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU votent une résolution prévoyant de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, le 5 août 2017 à New York © EDUARDO MUNOZ ALVAREZ [AFP]

Le

La Corée du Nord a condamné lundi la nouvelle volée de sanctions que lui a infligées l'ONU, déclarant qu'elle ne négocierait pas sur ses programmes nucléaire et balistique tant qu'elle serait sous la menace des Etats-Unis.

Les sanctions adoptées samedi par le Conseil de sécurité de l'ONU constituent "une violation violente de notre souveraineté", a déclaré Pyongyang dans un communiqué publié par l'agence officielle KCNA. "Nous ne mettrons pas notre (programme de) disuassion nucléaire sur la table de négociations" tant que le Nord est menacé par Washington, ajoute le texte. Pyongyang "ne reculera pas d'un seul pas s'agissant du renforcement de (sa) puissance nucléaire".


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques