Activités de Lafarge en Syrie: l'enquête confiée à trois juges

Activités de Lafarge en Syrie: l'enquête confiée à trois juges

Le logo du cimentier franco-suisse LafargeHolcim, le 9 mars 2017 à Paris © Thomas SAMSON [AFP/Archives]

Le

L'enquête sur le cimentier franco-suisse LafargeHolcim, mis en cause pour avoir indirectement financé des groupes armés en Syrie, a été confiée à trois juges d'instruction, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Paris.

Cette information judiciaire, ouverte le 9 juin, vise notamment les chefs de "financement d'entreprise terroriste" et de "mise en danger de la vie d'autrui", a précisé le parquet de Paris. L'enquête devra déterminer les liens qu'a pu entretenir le géant du ciment avec plusieurs groupes en Syrie, dont l'organisation jihadiste Etat islamique, pour maintenir son activité dans le pays en guerre.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques