Arnaque au Thermomix : plus de 35 000 € de préjudice au Havre

Arnaque au Thermomix : plus de 35 000 € de préjudice au Havre

En postant de fausse annonce de ventre de Thermomix sur le site du Bon Coin, les deux femmes ont arnaqué pour 35 000 €. - Illustration

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

Pendant plusieurs années, une jeune femme du Havre (Seine-Maritime) et sa mère ont développé un très productif réseau d'arnaque à la vente de Thermomix sur le site le Bon Coin.

Le petit réseau de la mère et la fille, originaire du Havre (Seine-Maritime), était bien rodé. Pendant des mois, les policiers ont recensé des dizaines de plaintes avec à chaque fois le même procédé: les victimes découvrent sur le site le Bon Coin une annonce proposant un Thermomix entre 500 et 600 €, au lieu des plus de 1 000 que peut coûter le robot neuf.

Une soixantaine d'arnaques

Mais voilà, une fois le chèque envoyé, le précieux robot n'arrivait jamais. Entre 2013 et 2016, plus d'une soixantaine d'arnaques sont ainsi enregistrées partout en France.

L'enquête permet finalement d'établir l'identité de l'arnaqueuse, une jeune femme de 22 ans domiciliée au Havre. C'est elle qui poste les annonces et les paiements sont ensuite effectués sur son compte en banque ou celui de sa mère.

35 000 € de préjudice

Au printemps dernier, les deux femmes déménagent dans le sud de la France. Mais cela n'arrête pas les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance astucieuse: quatre d'entre eux partent arrêter les deux femmes à Toulon (Var).

Placées en garde à vue, elles reconnaissent 81 faits d'escroquerie, sur des Thermomix mais aussi divers objets de luxe comme des sacs ou des vêtements. Le total du préjudice est estimé à 35 000 €.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques