Le portrait de Mathias Depardon sur la façade de l'Hôtel de Ville de Bayeux

Le portrait de Mathias Depardon sur la façade de l'Hôtel de Ville de Bayeux

Le portrait du photo-reporter est affiché sur la façade de l'Hôtel de Ville de Bayeux.

Le
Par : Margaux Rousset

La ville de Bayeux (Calvados) s'engage pour la libération du photo-reporter français Mathias Depardon, emprisonné en Turquie. Son portrait a été affiché sur la façade de l'Hôtel de Ville jeudi 8 juin 2017.

Le symbole est fort. Le portrait du photo-reporter français Mathias Depardon a été accroché, jeudi 8 juin 2017, sur la façade de l'Hôtel de Ville de Bayeux (Calvados). Par cet acte, la commune marque son engagement auprès du comité de soutien qui milite pour la libération du reporter et qui est coordonné par Reporter Sans Frontière (RSF). Le journaliste est emprisonné en Turquie.

"L'oxygène des démocraties"

"Avec le prix de Bayeux des correspondants de guerre, nous soutenons le travail des journalistes. On a besoin de l'information pour comprendre la genèse des conflits, c'est l'oxygène de nos démocraties", a commenté Patrick Gomont le maire de la ville.

"J'espère que je peux garder confiance, mais je vois que la France est derrière nous", a estimé Danièle Van de Lanotte, la mère de Mathias Depardon, mercredi 7 juin 2017, lors d'un rassemblement de soutien organisé devant la mairie du IVe arrondissement à Paris.

Cela fait un mois jour pour jour, que le reporter a été arrêté au cours d'un reportage dans le sud-est du pays pour le magazine National Geographic.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques