En Normandie, l'or a sa spécialiste [Publireportage]

En Normandie, l'or a sa spécialiste [Publireportage]

Vos fonds de tiroirs peuvent valoir de l'or

Le
Par : Maÿlis Leclerc-de-Sonis

Numismate professionelle à Caen, Barbara Romero est l'experte en la matière pour toute la Normandie. Les métaux précieux n'ont pas de secrets pour elle.

Vous la trouverez au 10 de la rue de Bernières à Caen. Barbara Romero est dans ses bureaux du matin au soir. "C'est une passion, je suis tombée dedans il y a plusieurs dizaines d'années". Expert Numismate, Barbara Romero n'a pas son équivalent en Normandie.

Des acheteurs de métaux précieux, il y en a beaucoup. Ils ouvrent, ils ferment et d'autres les remplacent. A Caen, Barbara Romero est là depuis 1997. "J'étais à Paris auparavant, mais avec 8 enfants, j'ai fait le choix de la province". Elle laisse un établissement parisien reconnu, dans le quartier de la Bourse, pour se consacrer à sa succursale normande.

Barbara Romero accueille les visiteurs dans son antre. Un bureau de chercheur passionné, aux murs couverts de bibliothèques et de vitrines de pièces rares. Sur les bureaux en bois, à l'aide d'une lampe d'architecte,de loupe, et microscope, chaque objet est scruté.

Parce qu'elle est aussi autant historienne que scientifique, Barbara Romero identifie vite la valeur de l'objet. "Pour la monnaie par exemple, l'époque ne fait pas le prix. C'est l'atelier de fabrication qui est déterminant, l'état de conservation, l'offre et la demande."

Pour les fins de mois difficiles, ou simplement pour vider les tiroirs

Au-delà des pièces de collections, ou d'investissements ,les fonds de tiroirs apportés par certains visiteurs sont étudiés avec discrétion. Ici, on ne pèse pas le métal, ou pas uniquement, on l'apprécie, on le mesure, on l'analyse grâce au spectrogramme, pour en connaître la composition exacte.

Parfois, ce sont de jolies surprises pour les clients. "Un jour, un Caennais nous apportait un lot d'écus, parmi ceux-ci nous avons identifié un écu Louis XVIII rarissime, de l'atelier de Perpignan".

Les Romains investissaient déjà dans l'or

Pour la revente des objets précieux et rares, il y a les numismates amateurs. Barbara Romero est dans la boucle. "La numismatique c'est un petit monde, nous sommes 80 experts numismates dont une dizaine de femmes et 450 entreprises qui, au sein de leurs activités, abordent la Numismatique. On se connaît tous et notre réseau s'étend à l'international".

Le reste est revendu aux investisseurs. "Dès l'époque Romaine, on achetait de l'or pour pouvoir cacher sa richesse". L'or est une valeur refuge. En temps de crise, l'investissement dans les métaux précieux est particulièrement rentable. "De 2000 à 2012, par exemple, la valeur de l'or accuse une augmentation de 323%". Mais là encore, notre experte caennaise prévient "En France, il n'y a plus de cours officiel de l'or". L'or n'est plus côté en France depuis 2004, il faut donc suivre le fixing de Londres pour connaître la cotation internationale.*

L'archéologue des villes reprend sa loupe.

*Pour effectuer une transaction aujourd'hui, sans rendez-vous, c'est le marché continu de " gré à gré " qui vous permet d'acheter ou de vendre de l'or à chaque instant entre 10h et 18h, sans passer d'ordre de Bourse préalable. La transaction s'effectue sur le cours de Londres ou sur le " spot " pour des quantités importantes. La référence sera le dernier cours indicatif connu. Contrairement à l'ordre de Bourse, (Cotation CPOR Devises), la transaction sera réalisée sur un cours que vous ne connaissez pas au moment de votre ordre d'achat ou de vente. Il faut respecter une quantité minimale pour passer un ordre.

10 rue Bernières à Caen- ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h.

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques