Seine-Maritime : il abuse d'une dame âgée pour lui voler des milliers d'euros

Seine-Maritime : il abuse d'une dame âgée pour lui voler des milliers d'euros

Le prévenu a été jugé mercredi 17 mai 2017 à Rouen (Seine-Maritime). - Illustration

Le
Par : Patrick Joliff

Un prévenu poursuivi pour abus de faiblesse sur personne vulnérable et escroquerie a été jugé mercredi 17 mai 2017 par le tribunal de Rouen (Seine-Maritime). 

Ce dossier relate des faits qui remontent à 2007, à Cany-Barville (Seine-Maritime) et dans le Gers. Le prévenu, absent à la barre et qui habite le sud de la France, rencontre la victime au cours d'une cure dans un centre de repos dans le Gers. Cette dernière, âgée de 70 ans au moment des faits et décédée depuis, se lie d'amitié avec le prévenu, lequel comprend bien vite qu'il peut utiliser la naïveté de la victime pour alléger ses déboires financiers.

Elle lui "prête de l'argent"

Attendrie par le personnage, elle accepte de lui prêter de l'argent quand il menace de se suicider si on ne l'aide pas. Mais il insiste pour obtenir davantage, elle se laisse faire, contre une reconnaissance de dette qu'il rédige volontiers. 

Cependant, rentrée chez elle, elle découvre des prélèvements et des achats indus passés à l'aide de sa carte bleue sur Internet, ainsi qu'un débit de 1000€ sur son compte bancaire. Elle finit par se douter qu'elle a été abusée et porte plainte pour abus de faiblesse. Les enquêteurs retrouvent bientôt la trace du prévenu, lequel a encaissé le chèque à sa banque.

Un manipulateur

"Je reconnais avoir volé le chèque", dit-il lors de son audition. Des témoins, entendus, décrivent l'homme comme un manipulateur. Son casier judiciaire est pourtant vierge. La partie civile évoque "l'intention frauduleuse qui caractérise l'escroquerie". Le procureur affirme que "le prévenu a agi sciemment et est responsable de ses actes", mais sa défense soutient que " La victime a ouvertement consenti à l'aider financièrement".

Le tribunal le reconnait coupable et le condamne à six mois de prison avec sursis et à 5000€ de préjudice matériel.     


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques