Près de Rouen, il accuse les policiers d'avoir placé de la drogue sur lui

Près de Rouen, il accuse les policiers d'avoir placé de la drogue sur lui

Le suspect a tenté de prendre la fuite avant d'être rattrapé par la police. © Tendance Ouest

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

Contrôlé en possession de drogue à Grand-Quevilly (Seine-Maritime) dans la soirée du mercredi 5 avril 2017, un homme a assuré que le cannabis ne lui appartenait pas. Explications.

Alors qu'ils patrouillent dans les rues de Grand-Quevilly (Seine-Maritime) dans la soirée du mercredi 5 avril 2017, les policiers sont interpellés par un conducteur paniqué, qui leur explique être suivi par une camionnette dont le chauffeur se montre menaçant.

Il refuse de se soumettre aux tests

À la vue des policiers, le véhicule en question fait en effet demi-tour et tente de semer les forces de l'ordre en roulant à vive allure. Lorsqu'il est finalement rattrapé, le conducteur se montre particulièrement arrogant et refuse de montrer ses papiers d'identité.

Lorsqu'il est fouillé, les policiers découvrent 29 grammes de résine de cannabis. Il assure alors que la drogue ne lui appartient pas et que ce sont eux qui l'ont placée là. Il refuse par ailleurs de se soumettre aux tests de dépistage et finit donc en garde à vue pour conduite sous l'emprise de drogue.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques