La Turquie cherche par ses "provocations" à se poser "en victime"

La Turquie cherche par ses "provocations" à se poser "en victime"

Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, le 7 mars 2017 à Berlin © Markus Schreiber [POOL/AFP]

Le

Le gouvernement turc cherche par ses "provocations" contre l'Europe à se poser "en victime" pour peser sur le résultat du référendum sur l'extension des pouvoirs du chef de l'Etat, a accusé mardi le ministre allemand de l'Intérieur.

Les dernières critiques du pouvoir turc "sont absurdes" et "n'ont qu'un objectif, placer la Turquie en position de victime pour susciter un mouvement de solidarité chez ceux qui se montrent peut-être critiques" à l'égard de l'objet du référendum du 16 avril, a déclaré Thomas de Maizière à la presse à Berlin.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques