Ligue des champions: Barcelone et Dortmund renversants!

Ligue des champions: Barcelone et Dortmund renversants!

La joie et le soulagement des Barcelonais Lionel Messi, Rafinha et Javier Mascherano à la fin du 8e de finale retour face au PSG, le 8 mars 2017 au Camp Nou © LLUIS GENE [AFP]

Le

Ils sont renversants! Barcelone a réussi l'impossible en éliminant le Paris SG, vainqueur 6-1 mercredi en effaçant la déroute 4-0 de l'aller, pour se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions, tout comme Dortmund, qui a fait respecter la logique contre le Benfica Lisbonne (4-0).

Aucune équipe n'avait survécu à une défaite 4-0 lors du 1er round... Les Catalans ont écrit une nouvelle ligne de leur longue histoire, en signant une "remontada" homérique, ficelée dans les dernières minutes.

Dès la 3e minute, Luis Suárez, profitant d'une incompréhension dans la défense française, esquissait les contours d'un scénario incroyable (1-0).

Avant la mi-temps, Layvin Kurzawa déviait dans ses filets une talonnade d'Andres Iniesta (2-0, 40e). La pression montait encore d'un cran après que Leo Messi transformait un penalty justement accordé dès le retour des vestiaires (3-0, 50e).

Trapp trompé

Mais elle retombait comme un soufflé après le but d'Edinson Cavani, une volée puissante qui venait sanctionner la légère baisse de régime des Catalans (3-1, 62e). De quoi conclure sereinement pour les Parisiens? D'un superbe coup franc (88e), puis sur penalty (90e), Neymar rallumait la mèche. A ce moment, le PSG était encore qualifié.

Mais il était écrit que ce jour était historique: quelques minutes plus tard, le Camp Nou éclatait de joie quand Sergi Roberto trompait Trapp (90e+5).

Barcelone s'ouvre la voie pour les quarts pour la 10e année consécutive, quand Paris s'arrête prématurément, après quatre qualifications de suite.

Comme Barcelone, Dortmund n'a pas tardé à trouver la faille. Après quatre minutes, Pierre-Emerick Aubameyang catapultait de la tête un corner dévié d'Ousmane Dembélé pour combler le déficit de l'aller. La star gabonaise avait à coeur de se faire excuser le penalty raté au Portugal: il a signé un triplé, après deux doublés consécutifs, pour sceller la qualification (61e, 85e).

Son compère d'attaque, l'Américain Christian Pulisic, avait inscrit un peu plus tôt le but de la délivrance (2-0, 59e) d'un joli piqué.

Les Jaune et Noir, finalistes en 2013, retrouvent ainsi les quarts de la C1 après trois ans d'absence.

L'exemple de Dortmund pourrait faire des émules parmi les dernières équipes en lice en 8e: Leicester doit effacer mardi à domicile contre Séville la défaite 2-1 de l'aller, et Monaco le 5-3 concédé sur le terrain de Manchester City, mercredi.

Par contre, la qualification ne devrait être qu'une formalité pour la Juventus Turin, contre Porto (2-0 à l'aller), et l'Atletico Madrid, contre Leverkusen (4-2).

Le Real Madrid, tenant du titre, et le Bayern Munich se sont qualifiés quant à eux mardi aux dépens de Naples et d'Arsenal.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques