Passengers, une histoire d'amour en apesanteur

Passengers, une histoire d'amour en apesanteur

Film romantique de science-fiction américain sorti mercredi 28 décembre 2016

Le
Par : Laure

Découvrez la critique du film "Passengers" avec Jennifer Lawrence et Chris Pratt.

Aujourd'hui, je vous parle de Passengers, un film avec Jennifer Lawrence et Chris Pratt

Ce sont les 2 coqueluches d'Hollywood du moment : beaux, sympas, naturels, et plein d'auto-dérision. J'ai tout de suite eu envie d'aller voir ce film quand j'ai vu leurs 2 noms accolés sur l'affiche. En plus c'est un film de science-fiction, alors il n'y avait plus à hésiter.
« Ils ne se sont pas réveillés par hasard » lit-on sur l'affiche. « On ne s'est pas réveillés par hasard » rappelle Chris Pratt dans la bande-annonce. C'est bien ça le problème du film : bah si, quasi par hasard.

Toute histoire de conspiration, complot, ou quoi que j'ai imaginé n'est rien. Et ça m'a gâché mon film. Le film ressemble à Gravity , en plus fantastique car non réaliste et avec beaucoup plus de romance. C'est une histoire d'amour dans l'espace, point virgule (et non point final). Pas de point final car il se passe 2-3 choses qui donnent de l'action mais en fait le film n'est pas beaucoup plus que cela : une histoire d'amour dans l'espace.

Si vous partez avec cela en tête alors cela passe beaucoup mieux. L'aspect visuel du film est bien travaillé. Le vaisseau est beau et toutes les trouvailles du futur imaginées par les scénaristes sont assez stylées et bien intégrées. Imaginez un bateau de croisière du futur volant et vous aurez une idée du résultat. Ce vaisseau doit emmener des milliers de colons sur une planète lointaine pour y créer une nouvelle civilisation. Nous ne connaîtrons pas beaucoup de raisons de faire ce voyage sans retour car à part Chris Pratt et Jennifer Lawrence, Jim et Aurora, nous ne verrons pas les autres passagers. C'est en cela que ça ressemble à Gravity : un film avec très peu d'acteurs.

L'histoire d'amour fonctionne plutôt bien, c'est facile de s'attacher à ces deux-là, on a envie que ça accroche entre eux. Je vous ai un peu menti en disant qu'on ne voyait que Jim et Aurora, il y a aussi un personnage secondaire qui est essentiel à la bonne marche du film : c'est l'androïde Arthur, qui fait office de barman. Il apporte une touche bienvenue de fraîcheur au film, pour éviter à l'histoire de trop tourner en rond.

Passengers est une histoire d'amour dans l'espace, presque pas plus. Cela change des comédies romantiques souvent terre à terre mais n'attendez pas autre chose de ce film, qui reste bien joué par ses acteurs principaux. Passengers, c'est en ce moment au cinéma.

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques