Tennis de table : Abdel-Kader Salifou, champion de France en double, rejoint un club de Normandie

Tennis de table : Abdel-Kader Salifou, champion de France en double, rejoint un club de Normandie

Abdel-Kader Salifou connaît déjà bien les joueurs de Rouen (Seine-Maritime) © Romain Flohic

Le
Par : Lucien Devôge

La saison 2015-2016 de tennis de table n'est pas encore terminée mais le recrutement est d'ores et déjà connu. Abdel-Kader Salifou, pongiste français de 26 ans, quitte La Romagne (Maine-et-Loire) pour rejoindre le SPO Rouen (Seine-Maritime). Le champion de France de double y sera 1er septembre 2016 et devra aider le club à remonter en Pro A. Portrait.

Le mercato a déjà commencé au SPO Rouen (Seine-Maritime). Le club présidé par Dominique Fache vient d'annoncer le recrutement d'Adbel-Kader Salifou, 26 ans et n°40 dans la hiérarchie nationale (qui prend en compte tous les joueurs évoluant en France, qu'ils soient Français ou étrangers). Il rejoindra le club le 1er septembre 2016.

Le pongiste, qui portait depuis cinq ans les couleurs de La Romagne (Maine-et-Loire), a donc choisi de redescendre à l'échelon inférieur, en Pro B, plutôt que de rester à La Romagne où il n'était pas un titulaire indiscutable. Mais lui assure que ce statut n'explique pas son départ : "Oui, j'ai un peu moins joué cette année avec l'arrivée d'Adrian Crisan mais j'ai disputé quand même la moitié des rencontres. Mais cela n'explique pas mon départ."

Reportage sur le joueur par nos confrères de l'Equipe 21 :

En terrain familier

Si Abdel-Kader Salifou a choisi de mettre les voiles, c'est pour une toute autre raison : "Je change de lieu d'entraînement l'an prochain. Je ne m'entraînerais plus à l'Insep mais en Allemagne. Je me suis dit que c'était également l'occasion de changer de club. Le SPO Rouen est venu me voir et tout le monde autour de moi m'a dit que c'était un super club." Une réputation qui a incité l'international français à prendre la direction de la Normandie.

Il n'arrive pas en terrain inconnu : "Je connais quelques joueurs de l'équipe, j'ai disputé des tournois dans le coin. J'ai déjà joué contre Ruiwu Tan, contre Konstantinos Papageorgiou et d'autres, bien avant qu'ils ne soient à Rouen !" Abdel-Kader Salifou a également un bon souvenir de la ville. Lors du match aller opposant La Romagne au SPO, le pongiste a gagné ses deux matchs, contre Ruiwu Tan et Jesus Cantero. Au match retour, mardi 17 mai 2016, il était bien présent mais assis sur le banc des remplaçants.

Objectif Pro A

Mais si le vice-champion de France 2013 (défaite contre Simon Gauzy) et tout récent champion de France en double (associé à Stéphane Ouaiche), a rejoint le club normand, c'est aussi parce que le challenge est alléchant. Le SPO Rouen sort d'une saison compliquée pour sa remontée en Pro A : aucune victoire, quelques nuls et beaucoup de défaites. Résultats, l'équipe coachée par Eric Varin redescend en Pro B où elle devrait jouer les premiers rôles : "Cette relégation n'est pas un problème. On va essayer de remonter en Pro A ! Le club en a les moyens, on peut le faire."


Brest 2016 - Stéphane Ouaiche - Abdelkader... par FFTT

Des ambitions individuelles

Eric Varin va pouvoir compter sur un joueur au jeu bien en place : "Je suis agressif dans le bon sens du terme, j'aime coller à la table et prendre l'initiative avant mon adversaire, surtout avec mon coup droit", précise la recrue. Des forces qu'il mettra à disposition de son nouveau club... mais pas seulement. Car Abdel-Kader Salifou a également des ambitions individuelles : "J'ai eu toutes les médailles en simple au championnat de France sauf une, celle en or. Le podium, c'est génial, mais l'objectif, c'est le titre." Ses adversaires sont prévenus.

Le point mercato

En plus du recrutement d'Abdel-Kader Salifou, le SPO Rouen a annoncé la prolongation de Konstantinos Papageorgiou (n°59), cantonné à un rôle de joker depuis deux ans et qui pourrait bien franchir un palier pour la saison 2016-2017. Quant à Wei-Dong Shi et Ruiwu Tan, leur avenir demeure flou. Le premier sort d'une seconde saison mitigée tandis que le second n'a pas convaincu pour cette première année au club.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques