Accueil Actualités La Ville de Rouen soigne ses 228 bâtiments historiques


La Ville de Rouen soigne ses 228 bâtiments historiques


Publié le 13-05-2013 à 12:00:00 par



"Rouen a un patrimoine riche, il y a donc beaucoup à faire", reconnaît Guy Pessiot, adjoint au maire.
Photo Jean-Pierre Sageot

0







Les monuments protégés ne manquent pas à Rouen. Un atout qui n’est pas sans contrepartie. Entretien avec Guy Pessiot, adjoint au maire en charge du patrimoine.

Peut-on dire que le patrimoine rouennais est une vraie richesse ?

"Oui et Rouen est même la ville de plus de 100 000 habitants qui concentre le plus de monuments protégés au kilomètre carré. On en compte 228. C'est un atout mais cela représente également de grosses dépenses. L'état des lieux des monuments que nous avons établi en 2008 a montré qu'il faudrait 100 millions d'euros rien que pour régler toutes les questions d'ordre sanitaire et de sécurité. Le chantier est immense".

Comment la Ville  y fait face ?

"Nous avons mis en place un plan sur la période 2009-2014. Avec l'aide de l'Etat, du Conseil régional et du Conseil général, la Ville consacre 12 millions d'euros pour la réhabilitation et la revalorisation du patrimoine rouennais. Un des projets phares est la rénovation de Saint-Maclou. En dehors de la valorisation du patrimoine, ces travaux ont pour but d'encourager le développement économique et l'attractivité du quartier, en attirant le flux de touristes vers cette partie de Rouen".

Est-il difficile de défendre un budget patrimoine dans une période comme celle que nous vivons  ?

"Effectivement. Le budget consacré à l'entretien et à la réhabilitation a été diminué en 2013 et il devrait en être de même pour 2014. L'ordre des priorités reste le même mais ce que nous faisions auparavant en un an, prend aujourd'hui un an et demi,voire deux ans. Nous gardons cependant une enveloppe de 500 000 € pour répondre aux grosses urgences".

Après l'église Saint-Maclou, quels sont les gros chantiers prévus  ?

"J'aimerais beaucoup qu'ils se portent sur l'aître Saint-Maclou. Les lieux sont magnifiques et le quartier, où se côtoient tant de boutiques de créations et de métiers d'art, est assez unique en France. Il faut sauvegarder cela. Le lien entre le patrimoine et le commerce est très important et compte beaucoup pour moi. La Ville a également lancé un plan en faveur des orgues, car son patrimoine organistique est l'un des plus riches de France. Elle a triplé son budget pour leur entretien. Ceux de Saint-Godard, Saint-Sever et Saint-Hilaire ont été restaurés. Les prochains sur la liste sont ceux de la Madeleine".

Travaillez-vous avec les associations  ?

"Principalement avec quatre ou cinq d'entre elles dont les AMR et le P'tit Pat Rouennais. Elles nous aiguillent sur des urgences, entre autre. Elles sont plus ou moins impatientes et aimeraient que les choses bougent plus vite parfois. Mais nous ne pouvons pas tout faire à la fois ! Le patrimoine est une école de patience et de persévérance".




0 REACTION








depeches normandie
  • ROUEN
  • REGION
  • FRANCE

Suivez l'actualité
actualite caen calvados

actualite saint-lô manche

actualite cherbourg manche

actualite alencon orne

actualite rouen

A lire aussi
L'ACTUALITE A ROUEN
Consultez la chaine actualité

Découvrez la boutique...